AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sémantique [CM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M&L
Invité



MessageSujet: Sémantique [CM]   Sam 7 Oct 2006 - 14:12

Def = etude scientifique du sens des mots , des phrases & énoncés.
La sémantique lexicale est spé pour les mots.

- Le langage humain sert à communiquer et structurer la pensée. Saussure définit le circuit de la parole entre emetteur/récepteur par des signaux >> transmission d'un message linguistique

- Au delà des mots il existe des liens qui donnent sens à une phrase ( structure gramm' )

-Mots = signes linguistiques, un signe étant une entité se composant de deux unités reliées : forme associée à un sens.

Apres c'était l'historique je passes !!!

- La double articulation permet la différenciation entre langues naturelles et langues artificielles.

-Signe linguistique de Saussure a 2 faces ( signifiant/signifié ) + référent
Sa = image (acoustique ou visiuelle) ; Se = contenu sémantique

Voir l'axe paradigmatique aprés
et pour finir

Mot plein = nom, vb, adj, adv,
Mot vide = preposition, conjonction, determinant


>>Voilà le + important du 1er CM selon moi !
Revenir en haut Aller en bas
M&L
Invité



MessageSujet: CM sémantique / cours du 29/09   Sam 7 Oct 2006 - 14:33

- Distinction entre morphèmes liés (chant-era) et autonomes ("le") qui sont des morphèmes grammaticaux (ensemble des morphèmes lexicaux sans les autonomes)

- Ogden & Richard 1923 : Le référent est tout objet ou état de chose dans le monde extra-linguistique qu'on identifie à l'aide d'un mot ou d'une expression linguistique

- Attention le signe linguistique n'est pas le référent "ce n'est pas le mot qui aboie mais le référent "chien"."
Référents = Entités matérielles conceptuelles (être, objet, processus, évenement)

- Lyons définit la dénotation (ou référence) comme étant le concept médiateur entre le mot et le référent.

donc : Sa= forme ; Se=concept ; Référent=chose

Si même référent, alors possibilité de sens différent , si même sens également c'est une tautologie.

- Les Noms propres sont des unités qui ont un référent mais pas de sens contrairement aux noms communs.

- Expressions anaphoriques empruntent leur sens à une autre unité référentielle.

- La référence virtuelle d'un mot c'est une référence hors contexte, discours
- La référence actuelle d'un mot c'est dans le discours
=>voir référence générique et spécifique

Le sens d'un mot détermine sa référence , identifie la classe d'objet à laquelle le mot fait référence.

KLEIBER "le sens d'une expression est constituée de traits auxquels doit satisfaire une entité pour avoir le droit d'être désignéé par cette expression, c'est à dire être son référent "

Very Happy Hey les gens je dois m'arrêter là c'est le weekend quand même..je mets la suite de cette séance dès que je peux , sinon jte laisse faire will ! merci pour le forum : 1.je révise en tapant 2.je complète mes cours , c'est cool! By
Revenir en haut Aller en bas
M&L
Aide active
Aide active
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : 91 Longju
Cursus : 1er
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: La suite prévue   Dim 8 Oct 2006 - 10:21

Very Happy alors on en est au classe des mots !

Classe : ensemble d'éléments regroupés parce qu'ils ont tous une ou plusieurs propriétés communes qu'ils sont seuls à partager.

2 façons de procéder :
1) enumération du contenu définition extensionnelle de la classe. ex : félins {chat, tigre, lion, panthere
2) etablir des propriétés communes définition intensionnelle

EXTENSION DU MOT = ensemble des référents
INTENSION DU MOT = sens

Sens référent= Sé stable
Sens connatif= Sé instable (change d'un locuteur à l'autre)

La connotation est une valeur secondaire s'ajoutant au sens premier du mot (voir connation pejorative , mejorative , animale )

Comment définir le sens d'une unité lexicale ?
- Montrer le référent
- Préciser la classe, propriétés, analyser le sens, décomposer l'unité (voir dictio/premiers glossaires mot vieillis savants)


cheers Il reste le dernier cours ! Bon dimanche !
Revenir en haut Aller en bas
léa (inv
Invité



MessageSujet: CM 3 de sens dans la langue   Dim 8 Oct 2006 - 10:42

Les définitions


1er type de définition: la définition relationnelle ou morpho-sémantique.
ex: maisonnette => petite maison
abattage => action d'abattre

=> Cette définition nous donne une information sur le morphème dont le mot dérive, et notemment sur le sens du ou des l'affixe(s).
=> On ne peut utiliser ce type de définition pour les mots monomorphématiques (ex : table)


2ème type de définition: la définition par equivalence ou opposition
ex:
par équivalence:
- nef = navire
- abattu = découragé

par opposition :
- vivant = qui n'est pas mort
- présent = qui n'est pas absent

=> utilise la synonymie, permet d'éviter de répéter la définition "principale" (nombre de page limité dans l'édition du dico)
=> synonymie et opposition sont deux exploitations de sens


3ème type de définition: la définition par inclusion
cette définition analyse le sens dénotatif (= le signifié stable, c'est-à-dire le sens stable) des unités lexicales.
Cette définition logique emprunte et adapte la méthode d'Aristote (-384, -322).
Aristote a fondé sa théorie sur:
- le genre
- la différence spécifique
ex:
tigre : félin au pelage roux rayé de bandes transversales.
genre = félin = classe générale à laquelle le référent appartient.
différence spécifique (toujours après le genre) = permet de le distinguer des autres animaux du même genre. (d'un chat par exemple)

pour être plus précis , il existe 3 genres:
- genre prochain
- genre éloigné
- genre suprême
ex:
Tigre genre :
prochain => Félin
éloigné => animal
suprême => être vivant

remarque: il n'y a pas toujours de genre prochain.

Une bonne définition doit:
- être en mesure de nous renseigner le plus possible et le plus précisement possible sur le référent
- utiliser des termes simples et clairs.


il existe 3 types de définitions:
- la définition hypospécifique : quand elle contient un nombre insuffisant de traits référentiels.
- la définition hyperspécifique (= définition encyclopédique) : quand la masse d'informations est supérieure à ce qui nous est suffisant.
- la définition suffisante : assez de traits spécifiques pour être définie

Test à visée référentielle : sert à savoir si une définition est suffisante ou non, conaitre son degré de spécificité;
2 questions à se poser:
_ Est-ce que tous les X sont des Y qui Z?
_ Est-ce que tous les Y qui Z sont des X?


=> Si la réponse aux 2 questions est oui alors la définition est suffisante.
=> Si les réponses sont oui et non la définiton est hyppo-suffisante

ex :
est-ce que tous les tigres sont des félins au pelage...? Oui
est que tous les félins qui ont un pelage... sont des tigres?( pour la plupart d'entre nous OUI)
dans ce cas, la définition est suffisante.

voilà pour le CM3, j'espère que cela vous servira.

[edit by Will]
Voilà me suis permis de corriger, spécifier, rajouter, et mettre en page, pour mettre en valeur les points imùportants forts etc...
vais aussi poster un nouveau cours où je vais repasser sur tout ce qui n'a pas encore été dit et qui me semble important à l'approche du partiel Smile
Revenir en haut Aller en bas
biboo
Consultant(e)
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 29
qq ch à dire ? : oui que ce site est trés bien et que c'est dommage que je ne puisse pas y aller plus souvent!
Cursus : sl1
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: CM 4 de sémantique   Jeu 19 Oct 2006 - 16:35

je reprends un chtit bou du cm précédent pour que ce soit compréhensible enfin voila... Embarassed


Pour que la définition soit suffisante il faut que les 2 réponses soit OUI
et pour qu'ell soit hyposuffisante il faut que la 1ere réponse soit OUI et la 2ème NON
exemple : le cygne est un oiseau migrateur 1ére: OUI ; 2ème: NON.(si vous n'avez pas compris cet exemple regardez celui de M&L sur les tigres c'est la même chose.)

Un définition par inclusion(analyse le sens des unités lexicales) ne peut définir les mots grammaticaux et il n'est pas toujours facile de trouver son incluant (classe).couteau=arme ou ustensil?(pour ce petit bou je ne suis pas sûre car en relisant moi même je ne comprends pas je demanderais à la prof demain ou si quelqu'un peut m'éclairer qu'il se fasse connaître^^)

La relation d'hyponymie et d'hypernonymie c'est la relation de sens qui participe à la strcuture du lexique ou encore c'est la relation qui associe un mot spécifique à un plus général.
spécifique = hyponymie = mot sub-ordonné
général = hyperonymie = mot super-ordonné


La relation hyponimique c'est la relation d'espèce à genre par exemple de meuble à table.
hyper ==> hypo
meuble ==> lit,table... (lit et table sont co-hyponymes)
Cette relation hièrarchique est une relation d'inclusion : 1 de sens et 2 de référants.

Deux unités lexicales données vont entretenir un relation hypo-hyperonyme lorsque la relation sémantique à les 2 caractèristiques suivantes :
_ 1 le sens de l'hyperonyme est inclu dans le sens de l'hypo.
_ 2 l'hypo est un cas particulier de l'hyper.
exemple : "ananas : gros fruit (1) et oblong, écailleu, brin rouge, à la pulpe très sucrée et parfumée (2).


( je finis plus tard)
Revenir en haut Aller en bas
http://narfneu.spaces.live.com/
anais
Invité



MessageSujet: Re: Sémantique [CM]   Lun 23 Oct 2006 - 21:44

[edit by Will]
anais tu retrouveras ta question et sans doute une réponse dans le sujet Arrow Question cours, où il aurait été préférable que tu postes cette question (puisque c'est fait pour ça, tandis que cet espace est plutôt consacré aux cours eux mêmes)...

Bonnes révisions à toutes et tous ! bom
et joyeux noël ! santa euh non pas encore... lol
Revenir en haut Aller en bas
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Sémantique [CM]   Mer 25 Oct 2006 - 17:32

Bien nous y voilà, ordinairement je repasse légèrement sur les cours postés pour mettre un peu en page etc., mais à l'apporche du partiel de sémantique j'ai envie de vraiment travaillé le sujet, aussi je me suis permit d'éditer vos posts parfois de trois fois rien, parfois de beaucoup plus...
Ici je vais revenir sur des notions que je n'ai pas voulu toucher (car déja plutot claires et concises... ), où qui ne figurent pas avant, qui se trouvent à traves tout les TD jusqu'à maintenant
.


ne pas confondre
la sémantique lexicale : étude scientifique sur le(s) sens des mots
la sémantique d'une langue : les mots qu'elle contient (la langue)
lexique : l'ensemble des morphèmes de la langue (lexiquaux et grammatiquaux ou uniquement lexiquaux)

une analyse sémique : revient à décomposer en traits/sèmes

Ce qui nous interresse en sémantique, se sont les informations transmises volontairement avec un sens (pas la gravité de la voix, les indices tel un rhume etc.). Pour le processus de communication, on peut transmettre une idée par le biais de signaux. Au delà du sens propre des mots, c'est leur combinaison ordonnée qui transmet le message à véhiculer.
ex : {le chien ; le chat ; poursuit}

Signe linguistique
La communication se fait par des unités de bases alias signes linguistiques. Les mots ne sont pas les seuls porteurs de sens :
- signe : antité à 2 faces etc... ils permettent aux hommes de traiter de référents absents
- Signal : produit volontairement
- Indice : produit involontairement
ex de Georges MOUNIN :
un nuage de fumée => indice de feu
un nuage de fumée indien => signal => communication


la sémantique lexicale appartient à la Lexicologie et (là j'ai un doute=>) la morphologie aussi.

La double articulation du langage
phonèmes : unités de son
morphèmes : assemblage de phonèmes pour obtenir des mots.

Pour revenir dessus : le signe de Saussure est composé de 2 faces (Sa/Sé) mais il faut préciser que c'est 2 parties sont associées arbitrairement (un chat pourrait s'appeler une passoire) et indissociables.

mot : unité linguistique (pomme de terre = 1 sens)
mot graphique : suite de carcatères délimité par des espaces (pomme de terre = 3 mots)

Le référent :
Le plus souvent une entité réelle, matérielle ou conceptuelle et qui appartient au monde extra linguistique (aucun mot à par "mot" lui même ne se désigne lui même sans renvoyer à quelque chose autre, à mon sens), mais n'existe pas uniquement dans le réel : passé, fictif, probabiliste etc.
ex : dinosaure, elf, extra-terrestre

les emplois
emploi référentiel : j'ai vu une licorne
emploi autonimiques : licorne a 7 lettres ; chat rime avec plat.




Mince il est 1h du mat' et il me reste encore à repasser sur 7 feuilles de cours.... euhm je m'excuse sincèrement j'ai pas été sérieux sur ce coup là. Je voulais avoir fini pour demain (jeudi) de manière à ce que vous puissiez tout y trouver au moins un jour avant le partiel...
Et personnellement demain je dois aller faire la fête (lol "je dois" genre le mec trop triste d'aller faire la fête ^^) donc comptez pas trouver le reste avant 2h-3h du vendredi matin, et encore si je suis pas hs en rentrant (il est à qu'elle heure le dernier RER ? )

Bien tout s'arrange j'ais trouvé un ordi à squatter en attendant le CM de cet aprem ^^ voilà donc la suite !




Avec les noms propres, on a des unités dépourvues de sens mais pas de référent. Noms communs et noms propres nous permettent de désigner les choses qui nous entourent mais les noms communs ont un sens lexical.

Les expressions anaphoriques
"J'ai acheté une télé ce matin" => tire son sens de télé, cette unité a un sens lexicale empruntable.
je m'explique par un exemple :
"Paul a écrit cet article et Marie l'autre""
"Autre" emprunte le sens de "article", on dit alors que "article" est l'antécédant, or seules les unités porteuses de sens peuvent servir d'antécédants aux anaphores.
ex :
"Paul a écrit "le chômage aujourd'hui" et Marie l'autre"
Ce contre exemple est une pharse déviante, car le nom propre de l'article ne peut servir d'antécédant
=> les noms propres ne portent aucun sens.



bon je continue a mettre la suite sur un autre post pour éviter de faire des pages de 54 km de long ^^

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant

Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Alex
Aide hyper-active
Aide hyper-active
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 30
Localisation : Seine-Saint-Denis
Cursus : 3ème
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Sémantique [CM]   Jeu 26 Oct 2006 - 15:39

Voila un bout de la suite du cours, il reste plus que le CM du 20 à mettre après ça.

Définition par inclusion intentionnelle :
L’ensemble des référents de l’hyperonyme est inclus dans l’ensemble des référents de l’hyponyme. Ex : sens d’ananas inclus dans sens du fruit.

Définition par inclusion extensionnelle :
L’ensemble des référents de l’hyponyme est inclus dans l’ensemble des référents de l’hyperonyme. Ex : sens de fruit inclus dans le sens d’ananas (puisque apparaissant dans la définition)

La relation hyponyme/hyperonyme qui unit l’hyponyme implique l’hyperonyme. Implication unilatérale :
-Si ananas alors fruit (un ananas avait été oublié dans le garage. Le fruit était à présent pourri)
-Si fruit, pas forcément ananas. (un fruit avait été mis dans un panier. L'ananas était à présent pourri => sémantiquement déviant.)

L’hyponyme est sémantiquement plus riche que l’hyperonyme
L’hyperonyme est référentiellement plus riche que l’hyponyme.

Pottier a travaillé sur les sièges :
objets => meubles => sièges => chaises => chaises longues

Il arrive parfois des trous lexicaux (noix, noisette => ?) mais il sont quelques fois comblées par un nom inventé (ex : citron, orange => agrumes)

Polysémie : Pluralité de sens d’un mot, d’une phrase.
Banane : sac, fruit, coiffure

Homonyme : se dit de mots homophones, qui sont ou non homographes et ont des significations différents
Ex : pères, paire


(j'ai rajouté les définitions de polysémie et d'homonyme pour bien faire la différence, ainsi que des exemples d'homonymes)
Revenir en haut Aller en bas
http://biblio-du-net.exprimetoi.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Sémantique [CM]   Jeu 26 Oct 2006 - 16:30

la référence


1) référence actuelle et virtuelle
virtuelle : référence inexistante => " le président d'Angleterre"
actuelle : je ne suis pas sûre, mais je pense que c'est la référence aux choses qui existent (par opposition a virtuelle)

2) générique et spécifique
générique : référence qui renvoit à un ensemble général.
ex :
les chats sont des mammifères => la classe entière
le chat est un mammifère => toutes les occurences des chats
un chat est un mamifère => exemplaire réprésentatif

spécifique : référence qui renvoit à une chose en particulier
ex :
un chat a été écrasé => cas spécifique dans la classe
ton chat a été écrasé => idem, mais en plus on connais le propriétaire pas cool hein ?!
le chat a été écrasé => on parle de ce chat précisément

3) dénotative et connotative
dénotative : référence qui renvoit exclusivement au sens propre du mot, à son référent direct.
ex : "un diablotin" => Twisted Evil
{dénotation : valeur fixe du référant}

connotative : renvoit à une connotation, qui varie selon les individus, le contexte. c'est une idée associée, mais non pas le sens premier du mot.(particulièrement utilisée dans les blagues au second degré)
ex : "un diablotin" => un enfant qui met le souk.
{connotation : valeur(s) secondaire(s) qui s'ajoute(nt) au sens premier du mot ; le Sé est instable (variable) }

4) ...euh ben reste sur la référence
Le sens d'un mot c'est ce qui va déterminer sa référence (ou classe d'objet).
Kleiber a écrit:
Le sens d'une expression est constituée de traits auquels doit satisfaire une entité pour avoir le droit d'être désignée par elle, c'est à dire pour être son référant.
En clair : c'est en vertue de son sens qu'un mot va pouvoir référer une classe de chose.

-----------------------


+ Quand on énumère chacun des éléments de la classe, on dresse une liste extansionnelle.
ex : chat, tigre, panthere, lion, etc... } liste extensionnelle de "Félin"
+ Lorsque l'on énumère les propriétés (les traits/sèmes) d'une classe, on dresse une liste intensionelle (attention à bien l'écrire avec un s et non un t comme dans intention), on exploite alors les conditions nécéssaires et suffisantes
ex : mammifères, poilus, dotés de griffes rétractables et d'une dentition de carnivore, etc... } constitue la liste intensionnelle de "Félin".

sens d'un mot : faisceau de propriétés/traits = objectifs

définition métalinguistique : le contenu de la définition va traiter que du contenu du mot à définir.
ex :
_ "hausse : se dit de tout objet ou dispositif qui sert a hausser"
_ "(adj) sacré : sert à renforcer un terme injurieux"
_ " sans : préposition qui exprime le manque, la privation, l'absence ou l'exclusion."


(Comme je suis pas sûre je le place aussi) :
incluant : genre prochain auquel appartient le référent.



L'ensemble des référants de l'hypo est inclu dans l'ensemble des référents de l'hyper.
La relation comme quoi l'hypo implique l'hyper est unilatérale (si c'est un ananas alors c'est un fruit. l'inverse est faux)

Dans la langue on va de l'hupo vers l'hyper. L'hyper peut servir d'anaphore à l'hypo.
ex : le chat se baladais sur les toit, le félin sautait de maisons en maisons.
L'inverse ne fonctionne pas, on obtient une phrase déviante sémantiquement.
L'hyper est sémantiquement plus riche : à une intension plus grande que son hyper.
rien n'est hyper ou hypo en soit, à tour de rôle un mot peut être l'un ou l'autre
ex : objet > meuble > siège > chaise
ormis la classe suprême qui est forcément hyper ^^

trou lexical : pas d'hyper


bon aller je dois filer au CM de SDL je lache l'ordi
tampis pour le peu qu'il manque...

Belladon ^^ c'est le moment de poster si tu veux ... tu sais quoi ! ^^

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant

Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Sémantique [CM]   Lun 8 Jan 2007 - 17:15

bon il n'a pas poser... fin du cours ?

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant

Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sémantique [CM]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sémantique [CM]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» valeur sémantique des noms bibliques
» Étude syntaxique et sémantique des constructions en "quand"
» Morphosyntaxe et sémantique du verbe
» Champ sémantique du mot "apprendre" / ???
» Sémantique et lexicologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Étudiants de l'ILPGA :: Sciences Du Langage :: Licence 1 - Semestre 2-
Sauter vers: