AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 M.C [TD de Mme Ratto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: M.C [TD de Mme Ratto]   Mer 3 Oct 2007 - 16:47

légende : Nom des dieux

La question est : Comment l'Homme a utilisé les mythes pour palier la Science ?

Notre étude portera sur le domaine Indo-européen, car il y a une base plus ou moins commune à tout les peuples dans cette vaste région, notement celle du langage.

Les difficultés rencontrées dans de telles études :
_ La coupure temporelle : en effet les premiers mythes remontent à 9000av.J.C et les premières traces écrites à 3000av.J.C.
_ Le fait de se heurter à des visions du monde totalement différentes, les croyances sur lesquelles se sont forgés les mythes sont balayées de notre domaine de conscience par le simple fait qu'à notre époque la Science et la Technique nous expliquent dès notre plus jeune âge des phénomènes quotidiens (la pluie, le feu, le vent, les saisons ... ).

Il faut avant tout bien comprendre le concept de dieu pour "les anciens". Les dieux sont des êtres puissants, divins, mais pas pour autant parfait et tout puissant comme le sont les dieux des croyances monotéistes. Il sont sujets à des colères, des caprices, des blessures (même par des humains), il subissent les aléas du Destin. Les "mondes" divins et humains sont contingents, les dieux côtoient les humains, marchent parmis eux, aiment à se confondre à eux, à les tester. ils peuvent ensemble partager des plaisirs charnels et des violences.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Jeu 15 Nov 2007 - 14:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Sam 13 Oct 2007 - 14:43

Cosmogonie Grècque - Théogonie



Au départ il n'y avait pas rien car "ex nihilo nihil" (rien ne naît de rien, ce qui est encore aujourd'hui enployé par les scientifiques qui se creusent sur l'avant bigbang, comme quoi... ^^ ), il y avait donc le chaos Chaos une sorte d'amas de lumière, d'ombre, de matière et de néant... très confus et désordonné.
Pour donner forme à cela une seule puissance Eros (dieux de l'amour charnel) qui ainsi donna naissance au cosmos ( cosmos = ordre, mais je ne sais pas s'il sagit d'un dieu). S'en suit la première génération de divinité :
Nyx (la nuit) féminin
Erèbe (la nuit qui reigne aux enfers)
Tartare (fameux fleuve des enfers)
Gaia (la Terre) féminin

[Alors la ca devient sympa, il faut toute l'attention pour bien suivre]
Comme les anciens tenaient en très basse estime les femmes (oui ils sont de deux races bien différentes, même la matière qui les compose est différente), il est nécessaire que la seconde génération déique soit à majorité masculine :

Nyx donne par parthénogenèse naissance à quantité de dieux :
_ le jour Imeros
_ le someil Hypnos
_ aux songes Oniroï (chaque songe a son dieu exemple Morphée (masculin malgrès le "ée" )) etc...
_ la mort Thanatos
_ la ruse Apaté
_ le mensoge Dolos
_ la misère Oïdsos
_ le sarcasme Momos
etc, bref il y'en a foule et pour tout.


Gaia par parthénogenèse donne naissance à la mer Pontos (masculin) et à son frère le ciel Ouranos .
Ouranos couché sur la Terre, dans un acte sexuel infinie, laisse peu de place pour les être vivants. Le fait est qu'Ouranos a peur de voir sa descendance sortir du ventre de Gaia (en effet à l'époque les fils ne devenaient majeurs qu'à la mort de leur père... quite à le tuer), et tant que les ébats dureraient les enfants ne pourraient sortir. Hélas pour lui, Cronos (sans le h Evil or Very Mad ) depuis le ventre de sa mère, castre son père avec une cerpe (venue de... chuteuh ! on sait pas ). Dès lors le ciel prend sa place laissant ainsi l'espace utile aux être vivants.
Gaia et Pontos donneront naissance à thaumas c'est à dire les "merveilles de la mer" et Ceto les delphinidés et cétacés (qui ont un dieu propre car une importance particulière, notement pour les marins qui sont accompagnés par ceux ci)
Cronos et Rhea (sa soeur, woha une filleuh ! ) sont les premiers dieux à avoir une forme humaine, ils sont ainsi les deux premiers dieux facilement représentables. Non content d'être frère et soeur ils sont en plus mari et femme, ensemble ils donneront naissance aux premiers dieux (réellement) importants, à qui l'on rendra des cultes :
Zeus : domine la terre et tien la foudre, le plus puissant et respecté des dieux.
Poseidon : domine la mer, très craint car tien ainsi un élément vital pour la vie des peuples côtiers, et de surcroît se trouve avoir mauvais caractère.
Hades : domine les enfers, il apparait tardivement car peu de vivants se soucient du monde des morts.
héra :soeur et épouse de Zeus, elle représente la femme par excellence : suceptible, jalouse, orgeuilleuse ect... bref un joli portrait ^^
Deméter : Déesse au combien importante, puisqu'elle est en charge de la fécondité du reigne animal et végétal (et humain pour la disctinction), guerrisseuse.
hestia : domine le feu, déesse du foyer par glissement de fonction. (origine du culte des prêtresses Vestales : vierges gardiennes du feu sacré qui doit à tout moment pouvoir servir à chaque citoyen pour ramener du feu à la maison.)

Deméter est à l'origine du mythe étiologique qui explique les saisons :
Elle a une fille Korè (qui veut dire "fille" tout simplement), dont hadès est épris. Il lui envoie donc un serpent la piquer. Elle meurt et rejoint les enfers dont elle en devient la reine. Sa mère triste de cette disparition la cherche partout et tout le temps qu'elle se morfond plus rien ne pousse ni se reproduit, les dieux prennent en pitié la situation et Zeus décide alors de partager Korè. Durant 6 mois elle vivra sur Terre avec sa mère et durant les 6 autres mois elle rejoindra son mari aux enfers. Depuis chaque fois que Korè remonte la vie foisonne et lorsqu'elle repart, de tristesse sa mère gèle le monde.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Ven 16 Nov 2007 - 17:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Sam 27 Oct 2007 - 14:58

...
Koré ne prendra son nom de Perséphone qu'après son mariage. Dans la coutume les filles n'avaient de nom qu'à leur mariage, et généralement le nom de leur mari avec une suffixe féminin.

Zeus et Héra ont un fils : Arès qui est le dieu de la guerre sanguinolante, brutale et irréfléchie.

Athèna : Fille de Métis (=intelligence, c'est une humaine) et de Zeus. Par soucis de survie il avale Métis (pas de mère pas d'enfant qui voudrait le tuer et pas de sujet à jalousie d'Héra). Pris alors de mots de tête Héphaïstos qui possède une hache lui tranche le crâne et Athéna en sort toute armée. Déesse poliade de la guerre "intelligente" comme de la paix. Elle est magnifique, pourtant à demandé l'accord à son père pour pouvoir rester vierge.

Héphaïstos : attention anachronisme !! Fils d'Héra par parthénogenèse, fruit de la jalousie du fait que Zeus ait enfanté Athéna seul (oui oui avec l'aide d'Héphaïstos... ). Comme il est laid (et que la beauté extérieure indique, pour les grecques, la beauté intérieure à égale mesure) elle le jette dans l'Etna où il vivra sous terre et forgera les armes des dieux et des héros.

Dionysos: ("Zeus né" ou "deux fois né") Fils de zeus et de Sémélé (humaine), dieu du théatre, de l'ivresse, de la démesure, et tout cela mixte (hors c'est casiment criminel pour une femme de boire de l'alcool, il est donc très mal vu)

Apollon: fils de Zeus et de Léto (humaine), il porte un arc et est donc très craint (car les archers peuvent tuer de loin sans confrontation, hors ce n'est pas vraiment la mode de l'époque). Dieu de la médecine, des arts de la beauté, de la musique mais aussi des épidémies (les fameuses flèches d'apollon)

Artémis: Soeur d'Apollon (il est pourtant rare que zeus visite deux fois la même femme), elle porte elle aussi un arc. C'est une vierge (donc ne sert à rien étant une femme dans la pensée grecque), qui vît entourée de femmes dans les bois, elle est cruelle et ne pardonne rien (mais vraiment rien ! ) surtout l'hybris. Toute fois, elle excelle dans le tir et la chasse.

Aphrodite: née des chairs d'Ouranos jetées dans Pontos (celles la même coupées par Cronos... ). Sympatique, ambicieuse. Pour se faire pardonné du sort d'Héphaïstos, Zeus la mari à celui-ci (la plus belle au plus moche). Bien sur mécontente de son sort elle trompera son mari à tout va. Notement un fois avec Arès dans le propre lit d'héphaïstos (hors un grecque tient son lit en grande affection), piégés par ce dernier, ils se retrouvent jugés par l'ensemble des dieux de l'Olympe... qui arrivant appelés par Héphaïstos, se marrent et les libèrent de son piège. (Ce qui montre que les dieux peuvent être parfaitement injuste)

Des cultes réguliers seront rendus à tout ces dieux-ci sauf Artémis, Aphrodite, Héphaïstos.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Jeu 8 Nov 2007 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Mer 31 Oct 2007 - 15:16

Cosmogonie mésopotamienne


La question pour ces Hommes reste : Pourquoi y'a-t-il quelque chose plutot que rien ?

L'Enouma Elish est la première comsogonie que nous possédions, elle relate l'épopée de Gilgamesh. Dedans le mal, la violence font partie de la création.

Pour qu'une chose existe il faut qu'elle ait un nom, toutes fois, il est parfois difficile de s'y retrouver dans les noms des dieux qui sont en "variation libre" si je puis dire.
Moumou Tiamat : divinité principale et première. Vue, bizarrement, négativement. Moumou signifie : la grand mère.

Pour les mésopotamiens, les naissances divines se font dans une sorte d'élément liquide, hors là bas le Tigre et le Frat sont petits et aux crues désastreuses et rares. Pourtant on retrouve dans l'Enouma Elish (plus ancien texte, 2700 av.J.C. ; signifie "l'orsque en haut" se sont en fait les premiers mots de l'écrit) l'image du roseau, qui de par son apparence de petits blocs bien agencés reflette l'ordre qui reigne dans le cosmos. Cet "espace" liquide est un dieu nomé Apsou (puissance masculine, eau sauvage incontrolée)

De Tiamat naîtront Lakhmou et Lakhamou, dieux du temps qui sont des jumeaux proches et complémentaires à l'image du jour et de la nuit si vous voulez. Ainsi qu'Anshar et Kishar dieux des jours et des années.
On remarque donc que les premiers dieux du panthéon mésopotamien sont des dieux qui vont fixer le temps.

Troublant Tiamat et Apsou dans son repos par une partie gesticulante et bruyante de "jambes en l'air" les dieux frères s'attirant le mauvais regard d'Apsou qui sur voix de son conseiller Moummou décide alors de les tuer (tuer sa propre engeance ) seront sauvés par la colère de Tiamat, qui laisse le mal l'envahir et la colère s'installer en elle à l'écoute des projets d'Apsou (apparition du mal ).
Ea (ou Enlil ) qui était le plus intelligent des dieux comprends les dessins d'Apsou et créer la première incantation, par laquelle il endormira Apsou avant de le tuer. Une fois cela fait il (se repose ... ce qui est un thème a étudier : le repos des dieux) renoma l'eau devenue calme Apsou (oui comme l'ancien... sauf que maintenant l'eau est celle que nous connaissons : un liquide plat et sans vie particulière). Son pouvoir ainsi mis en assise sur celui des autres dieux il en devint le roi et batit une place avec des sanctuaires (première chose que l'on fait à la fondation d'un ordre/cité) [ Point à noté : dans plusieures civilisation les mots commandement et commencement sont un seul (principium, arché)]

Ea et Damkina (sa femme) eurent Mardouk un dieu parfaitement parfait (sans exagérer ^^ et d'ailleurs pour exprimer la perfection malin comme un renard les écrits disent qu'il est tant parfait qu'il est impossible de le décrire ) tellement bien que les tout les dieux lui firent des cadeaux : pouvoirs, force, vents, vie eternelle ...
Les dieux - comme les humains qui n'existaient pas encore - sont sujet à la peur, Mardouk pouvait effrayer chaque dieux tant son pouvoir est grand.
pour fonder son ordre, il ne va pas (une fois n'est pas coutûme) tuer son père, mais le créer contre Tiamat.

S'engage donc une grande bataille entre Mardouk et Tiamat (inspirée par les autres dieux troublés par les vagueque fait Mardouk) les dieux choisissant leur camps, tiamat étant un dieu primitif créer des monstres (onze espèces) qui seront tous anéantis par Mardouk.
[...]
Lors du combat ouvrant la bouche grand pour avaler Mardouk, ce dernier envoie dans Tiamat des vents mauvais qui la firent gonfler, avant de la tuer. Le cadavre de Tiamat est alors gonflé. A partir du matériau qu'est ce corps il va créer le monde en multipliant les efforts (contrairement au(x) dieu(x) monothéiste qui a juste à dire pour que cela soit ).
Mardouk découpe donc tiamat en deux : il posera une moitié de corps sur Apsou (l'eau) et avec l'autre partie il fera le ciel soutenu par les "verrous" qui sont deux grans monts jumeaux qui permettent aux dieux ,au soleil et à la Lune (Nannar / Noun : oeil de la nuit) de passer dans le monde et d'en sortir, c'est aussi un chemin vers les enfers et ils sont très éloignés de l'homme sur la Terre (pas visibles).

La violence pour créer le monde est un mythème que lon retrouve dans toute cosmogonie antique (à de rares exceptions).

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Jeu 15 Nov 2007 - 14:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Mer 31 Oct 2007 - 15:56

Cosmogonie Scandinave/Germane


2 textes principaux : Voluspa (IXème Siècle), Edda(s) (X-XIIème siècle(s) )
Au vu des dates nous sômmes en pleine christianisation, il y a donc des chevauchement de cultures/croyances des deux cotés.
[voluspa = "chant de la voyante"]

Au début le chaos : un grand gouffre, noir, humide et froid, infini Niflheim et son opposé le chaud soleil Muspilheim
A leur contact de la vapeur donne naissance aux géants de brume (je trouve ca magnifique ^^ ) ainsi qu'à Bur ( = Ancêtre).
Pour les germains, il n'y a pas de monstres, ce qui est monstreux sont les choses de très grande taille.
Bur donne naissance (?) à Odin , Viti et . Sans haine ni "violence" ils vont tuer Bur simplement pour obtenir de quoi créer le monde.
De sa cervelle ils feront les nuages sombres, ses sourcils deviennent Midgard (= royaume des géants).
[les deux autres dieux qui entourent Odin n'apparaitront plus par la suite]
Odin dieu de l'intelligence et de la boisson : pour les germains le liquide, l'intelligence et la (le ?) Séidre (bonne magie) ne font qu'un. Aussi devenez intelligent, buvez de l'hydromel !! ^^

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant

Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Mer 31 Oct 2007 - 19:45

Anthropogonie


Il n'y a apparement qu'une seule civilisation qui ne voit pas de trace déique dans la création de l'Homme.
Ungambiluka : (Australie)[En simple] Sur un marais des boules blanchâtres flottent à sa surface. Un jour elles "décident" de donner naissance, et elles s'accouplent. Certaines restent dans l'eau et donnent des poissons, d'autres vont sur le rivage et s'accouplent à quatre-patte et enfantent les espèces quadripèdes, enfin celles qui controlent le plus leur instincint sexuel s'accouplent debout et donnent naissance aux espèces bipèdes.
Ce qui prime est la maîtrise de ses instincts sexuels.
Ailleurs il y a toujours une divinité qui créer sans (ou avec le moins possible) de sex(/e). Surtout dans le but de dire qu'il ne nait aucunement d'une femme.

Schéma des mythèmes antrhopologiques (ordre chrono) :
Végétal
Terre/Argile
Souffle/Esprit


Mythe de Cadmos
[En simple] Les hommes naissent (tels des plantes) du sol après qu'un dieu ait semé les dents du dragon (monstruosité, très ancien), dans la terre.
Rapport à la Nature, où beaucoup de choses naissent en poussant hors du sol. Mais c'est un mythe primitif, les mythologies anthropogoniques postérieures voudront plus de considération à notre création, de la part des dieux. L'avantage est qu'il suprime totalement la séxualité.

En Perse (Iran actuel) :
Ahura Mazda (Seigneur sage) décide de créer Gaymartun, un androgyne (humain ? ). Ahriman(équivalent du diable) en bon rival détruit chaque création d'Ahura ou créer un anté, ce coup-ci il tue l'androgyne. Du corps de Gaymartun naît de la rhubarbe, et c'est de cette rhubarbe que naîtra le couple primitif.

En Germanie :
Odin créé l'homme en le sculptant dans un bois dur, le Frêne ; et la femme dans un bois tendre, l'Aulne.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Mer 31 Oct 2007 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Mer 31 Oct 2007 - 20:01

(anthropogonie suite)

En Grèce :
- Un dieu (Zeus ? ) pétrit de la terre et créé un homme, puis il pétrit de l'argile et créé ainsi une femme.
- Les titans (mauvais bougres) ont tué Dionysos, découpé, boullit,rôtit...
Zeus réssucite son fils et foudroie les titans, du tas de cendre naîtra l'Homme.
- Prométhée veut créer des êtres, il créer donc des créatures d'une part et des qualités d'autre part (voler, chasser, se camoufler ... ) et confit généreusement la répartition à Epiméthée qui oublie les Hommes. Pour corriger cela l'homme recevra l'intelligence.

à noter : métis = l'intelligence, prométhée = celui qui réfléchit avant, epiméthée = celui qui réfléchit après ("oui le golio de base quoi... Ne riez pas" )
(J'ai pas tout tout suivis.... mais il est certain qu'il existe plusieures versions chez les greques.)


En Sumérie :
Mamie prend 14 poignées d'argile, les dispose également de chaque coté d'une brique, et Ea leur ouvrit le nombril et il y eu 7 hommes et 7 femmes, une déesse qui tisse les destins les "compléta par paire" et Mami leur donna forme humaine

En Akkadie :
Mardouk (le super dieu ^^) veut créer "une grande oeuvre" il réfléchit donc à ce qu'il va faire, et explique à Ea son projet : créer un organisme avec des membres, du sang, une ossature etc... qui serait un serviteur des dieux. Sur quoi Ea lui répond qu'il faut sacrifier un dieu "pour que naisse l'humanité". Il choisirent Kingou, un dieu qui s'était rangé du coté de Moumou Tiamat lors de la bataille. Ils le tuèrent, tranchèrent ses veines et de son sang naquit l'humanité "et Mardouk fît porter sur elle le service des dieux".
Bien souvent il faut expliquer pourquoi le sang et la chaleur sont là chez l'Homme, tandis que la terre et l'argile en sont dépourvus:
On voit que pour cette raison il a fallut le sang d'un dieu, en sacrifice. Kingou est un dieu plus ou moins mauvais car il était du coté de Tiamat ce qui expliquerais la présence du mal chez l'Homme, de plus il n'était pas volontaire pour ce sacrifice et un sacrifice contre-volonté est considéré généralement comme inefficace.

Coran
[En simple] Allah veut créer l'Homme, il le façonne à partir de l'argile et lui insuffle son souffle de vie.
Souffle qui donne la vie : cela explique pourquoi nous respirons (et pourquoi nous mourrons si nous respirons plus, ce qui était mystique pour les anciens). C'est aussi le souffle que l'on rend au moment de sa mort. Ansi l'homme a été doté de la position verticale afin de pouvoir adorer les dieux - et non seulement la terre comme les autres espèces animales.
Mais aussi pour pouvoir se dresser vers eux/lui afin de recevoir le souffle.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Ven 9 Nov 2007 - 17:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Jeu 8 Nov 2007 - 16:06

(Anthropogie suite)
La Femme
Comme elle est là les anciens doivent expliquer le pourquoi de sa présence, sauf dans le mythologie germanique (d'Odin, où les hommes et les femmes sont crées simultanément mais dans deux espèce de bois différentes).
La Femme et le moustique sont, pour les anciens, les deux seules espèces entièrement néfaste pour l'homme et dépourvu de pouvoirs. Il est à signaler qu'ils pensaient que le moustique piquait gratuitement et non pour se nourrir...
Aussi les anciens établirent que l'origine de la Femme est soit une punition soit une erreur de la part des dieux.

Punition :
Pandora fût forgée par Héphaistos et tout les dieux offrirent des cadeaux à ce "robot", parmis ceux-ci :
_ Athéna : l'habilité dans les travaux manuels (couture etc )
_ Aphrodite : la beauté (ce qui rend la femme dangereuse pour l'homme car tentatrice)
_ Hermès (dieu des voleurs) : la ruse et le mensonge (ce qui rend la femme trompeuse, et malhônnete)

On pourra aussi trouver que la première femme d'ADAM était Lilith, associée généralement à la fille du Diable.

Erreur : (Mésopotamie)
Les dieux ont créés les hommes, ces derniers s'ennuient et demandent aux dieux de quoi palier cet ennuie. Ishtar/Astarté
(déesse féminine de la lune dont il faut se méfier, car féminine tentatrice) est très contente des hommes et pense que leurs compagnes devraient lui
ressembler. Les dieux sont septiques, elle les rend alors saouls lors d'un grand repas et commence à se dénuder tout en dansant devant eux... Façonnant la femme à cette image. Ils sont si bourrés qu'ils en oublient même de sacrifier un dieu pour cette oeuvre.



On pourra noter que l'Homme n'est jamais créé ex nihilo nihil, c'est toujours une création secondaire : qu'il est créé pas la divinité à partir de quelque chose créé avant.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Ven 16 Nov 2007 - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Jeu 15 Nov 2007 - 14:27

Pourquoi l'Homme n'est pas parfait


Créé avant la femme l'homme sent une part de divinité en lui.
Toutes fois il est vincible et mortel, il y a pour les anciens une grande résignation quand à la mort.
Dans les diverses formes de création de l'Homme, il apparait de la violence, des caprices etc qui justifient sa nature imparfaite.
Ils pensent que la conscience de la mort est ce qui distingue l'homme de la bête, et la mort est ce qui distingue l'homme de la divinité.
Les anciens pensent que l'homme a perdu son immortalité ou du moins qu'il peut la gagner.

Mythe d'Adapa : (Mésopotamie -2700)
Adapa est un homme, serviteur d'Ea il est chargé de cuir le pain. Il est très humble et un jour Ea décide de lui faire un cadeau, alors il lui offre sa science (Ea dieu de l'intelligence).
Un autre jour (^^) sur une barque Shoutou dieu du vent le renverse d'une bourasque. Adapa s'attaque au dieu
(ce qui n'était pas improbable à l'époque) et grace à son intelligence il réussit à prendre le dessus et brise les ailes de Shoutou. Les dieux sont très mécontents de cet acte et Anou (dieu du ciel) convoque l'humain.

[Se faire convoquer chez un dieu n'est que rarement bon signe dans la mythologie, de plus pour se rendre dans la demeure du dieu, le héro traverse forcément une ou plusieures épreuves initiatiques.]

Ea le bienveillant averti son serviteur, et lui explique qu'une fois rendu devant Anou on lui offrira de la nourriture de mort, de la boisson de mort, des vêtements de mort et de l'huile (utilisée pour se parfumer dans différente civilisations ; ce sont les mêmes présents que l'on fait en offrande aux morts). Et qu'il devra ne pas manger ni boire mais se revetir et se parfumer.
Adapa devant Anou, plaide sa cause, séduit par son intelligence ce dernier lui donne raison et lui fait les dites offrandes. Suivant les conseils d'Ea il refuse la nourriture et la boisson et accèpte les habits et l'huile, Anou est offensé et lui dit qu'il vient de perdre l'immortalité
(et donc l'hummanité aussi )
La question pour nous est de savoir si il y avait volonté d'empecher le gain de l'immortalité par Ea ou si c'est une erreur d'interpretation divine.


Mythe d'Eleusis : (Grèce)
Déméter est à la recherche de sa fille et est souvent mal accueillie ("les dieux marchent parmis les hommes"). Sauf à Eleusis où elle rencontre le couple royal de la cité Célée et sa femme Métanire. Pour les remercier elle souhaite offrir l'immortalité à leur fils Démophon.
Le soucis est qu'il est déja néé, comment donner donc l'immortalité à une créature déja néée ?
Elle choisit pour se faire de bruler en lui tout ce qui le rend humain.
Déméte plonge donc l'enfant dans le feu. Un jour (quelle formule ^^) Métanire entra dans la pièce pendant que déméter tenait son enfant dans les flammes, horrifiée elle se précipite et arrache l'enfant de ses mains. Déméter, véxée de cette non-confiance décide de ne plus accorder l'éternité au bambin.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Ven 16 Nov 2007 - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Jeu 15 Nov 2007 - 15:48

Gilgamesh et Enkidu : (Sumérie)
Gilgamesh, très grand roi humain est le plus grand de tous, il est le plus fort le plus beau le plus grand etc... Et reigne donc sans partage, on lui rapporte une journée comme un autre qu'il y a Une créature étrange qui vit dans une forêt, est qui parle aux animaux et a qui les animaux répondent.
Gilgamesh décide d'aller la combattre, et pendant 40 jours et 40 nuits ils se battèrent. Etant de force égale le combat n'alla pas loin et 40 jours plus tard, ils décidèrent de devenir ami et firent dorénavant tout ensemble : massacre de monstres, reigne etc...
L'une de leur monstreuse victime s'avéra être l'un des fils d'Ishtar/Astarté/Innona (la déesse qui avait causé de la création de la femme en rendant ivre Enlil). Elle décide d'obtenir les faveurs de Gilgamesh, connaissant la réputation sexuelle de la divinité et le sort de ses amants, il refuse. Elle s'en plaint aux dieux réclamant la mort de Gilgamesh.Mardouk son protecteur refuse, c'est Enkidu qui devra mourrir à sa place.
Enkidu tombe gravement malade et agonise pendant 40 jours et 40 nuits. A sa mort Gilgamesh est boulversé de tristesse il ne se restaure plus, le guerrier inébranlable est perturbé par le fait de perdre un ami, et de voir que l'on peut mourrir de maladie et terreifié de voir le corps de son ami se décomposer. Il veut l'immortalité pour lui, pour ressuciter son ami et pour tout son peuple. Il part donc à la recherche de "la plante d'immortalité" qui pousse aux enfers et est détenue par Um-Napishtim (L'un des noms de Noé). Il traverse donc les enfers en 40 jours et 40 nuits massacrant quantité de monstres et passant maintes épreuves avec succès. Arrivé, fatigué il s'endort pour une durée de aller je vous laisse deviner ... nan juste dix jours en fait ^^.
A son reveil Um-Napishtim lui refuse la plante d'éternité, car ce n'est pas la volonté des dieux, mais il prend Gilgamesh en pitié et lui donne "la plante de jeunesse" (même fonctionnement que jouvence) pour que les hommes puissent vivre en retrouvant leur jeunesse. Gilgamesh fait le chemin inverse, croisant les mêmes monstres et épreuves en 40 jours et 40 nuits, une fois arrivé au dehors il s'assoupit. C'est alors qu'un serpent passe et mange la plante !


Mythe de Cuchulhaim : (Germanie)
Cuchulhaim est un guerrier sans pareil, qui peut atteindre le furor (sorte d'état où il n'a plus conscience de rien et voit sa force et sa rage décuplées) ce qui le rend invincible et brulant. Par contre une fois le combat terminé il faut pour le calmer faire revenir sa température corporelle à la normale, et pour cela le plonger dans 3 chaudrons d'eau : le premier explose, le second boue et le troisième tiédit , c'est après cale qu'il redevient cotoyable. Fière de ce valeureux guerrier Odin lui accorde la vie éternelle, il prépare donc une cuve de bière et l'offre à Cuchulhaim. Malheureusement un serpent y goutte avant lui et obtient la vie éternelle pour son espèce, et on dit que depuis ce temps la bière a un goût amèr.

Le Serpent plusieures fois l'homme perd/rate l'immortalité à cause du/d'un serpent. Le fait est que l'homme n'est pas immortel ca c'est sur, donc il est impossible que la mythologie lui accorde cela, d'autre part les anciens accordent une grande importance aux puissances chtoniennes, c'est à dire de la terre, hors le serpent est un rampant. De plus le serpent mue, et cela fascine les hommes, et permet d'imaginer la jouvence de la plante de jeunesse, ou l'immortalité de la bière d'Odin.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant

Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Jeu 15 Nov 2007 - 15:55

Le service aux dieux
petite parenthèse



Maintenant vous le savez l'Homme a été créé pour servir les dieux, mais il a besoin de garder une partie de sa production pour ses propres besoins.
La question pour les anciens est de savoir comment nourrir un dieu, et surtout qu'elle est la nourriture de celui-ci.
Les grècques ont une réponse simple et satisfaisante : les dieux se nourrissent de nectar et d'ambroisie, ce qui tombe bien puisque personne ne sait ce que c'est. Mais il faut quand même remplir sa tâche et nourrir les dieux.
Il faut aussi savoir comment faire monter la nourriture à la bouche des dieux. Pour cela les anciens utilisent l'immolation des mets soigneusement préparés. Les dieux se nourrissent donc aussi des odeurs des holocaustes (qui signife bruler complètement) d'offrandes.

Le sacrifice
Nous l'avons vu pour qu'un sacrifice soit "valable" il faut que le sacrifié soit consentant. Il faut donc user de mauvaise fois.
Des hommes tiennent l'animal et les jettent de son plein gré sur l'instrument du bourreau... (oui 'fin bon vous voyez ce que je veux dire ^^ )
La bête doit mourrir exsanguinée. Une fois la jugulaire tranchée par la hache tenue par un prêtre, celui-ci se met à courrir jusqu'à l'extérieur de la citée, poursuivit tel un criminel par tout le monde, bien évidement personne ne l'attrape. Lorsque l'assistance revient la bête est morte, on l'ouvre donc et l'on procède à la lecture de l'avenir, des présages.
Ensuite la bête est dépecée, et l'on réparti ses éléments en deux tas, un pour les hommes un pour les dieux. Celui des hommes contient la viande commestible et celui des dieux est un tas très bien organisé et présenté, regroupant la graisse, les os assidument nettoyés etc...
Les grèques sont des esthètes, ils portent donc une très grande importance à la présentation du tas pour les divinités, puis ils l'immolent et les dieux se délèctent.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par le Ven 16 Nov 2007 - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 358
qq ch à dire ? : CAR - PE - DI - EM !
Cursus : 2eme
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   Ven 16 Nov 2007 - 17:40

Le Déluge



Les âges

l'Age d'Or
Tout les ages d'or de toutes les civilisations se ressemblent étrangement.
C'est une période où l'homme est en parfaite communion avec les animaux,la nature (pas de chasse, pas d'agriculture, pas de cueillette). L'homme à un alimentation végétarienne exclusivement, il n'a ni faim ni soif (pas de besoins vitaux à subvenir), ni chaud ni froid (pas besoin de maison) et aucun rival (pas besoin de lois). Les hommes vivent en harmonie totale, ils semblent presque s'ignorer entre eux.
Il est à noter que l'on a là l'inverse des sociétés humaines. On retrouve l'age d'or partout et toujours de la même façon, comme une période très lointaine et disparue à jamais. Sauf en Inde où l'Histoire est cyclique est où une boucle dure 44 000 ans, l'age d'or ayant duré 4 400 ans.Il n'y a ni plante ni bête car tout naît de la seule volonté de l'esprit (sauf les femmes), c'est une période de bonheur et de maîtrise complète de soit.
Dans la Bible l'age d'or dure à peine 12h, le temps du séjour d'Adam et Eve au paradis.

l'Age d'Argent
Inéluctablement, la chute ou la dégradation progressive nous fait passer à l'age d'argent. Car l'homme souhaite le pouvoir, qui le conduit à l'orgueil.
C'est un âge où la durée de vie est très longue, l'enfance dure cent ans et Adam et Eve vécurent dans les 700-900 ans. Dès lors que l'hybris apparait Zeus foudroie les hommes ce qui nous amène à lage de bronze.

l'Age de Bronze
Période guerrière, qui ménera les grècques à l'Age des Héros où les personnages historiques permettrons de faire un lien entre mythologie et Histoire. Et où les héros vont dans un paradis qui leur est réservé : l'ïle des Bienheureux (équivalent du Valhalla nordique).

l'Age de fer
Dans cet âge la décadence humaine poursuit son cour, et l'homme voit naître les angoisses, la peur de la mort et les maladies.


Les anciens imaginent cette décadence de l'Homme pour palier les imperfections de la créations divine. Il y a PARTOUT la trace du désespoire du/des dieu(x)de voir cette dégradation, la perte du service etc...
Alors il(s) décide(nt) de noyer sa créature.
On sait qu'il y a eu une fonte des glaces causant une montée des eaux bien avant les premiers récits : c'est le déluge. Il y a toujours un juste (et sa femme) qui est sauvé pour, sans doute, s'économiser une nouvelle création.

Akkadie (Babylone) : l'histoire de Ziusudra (= Noé, Um-Napishtim, Outa-Napishtim, Atra-Hasis etc... ) est la plus connue. Ce roi vertueux, près d'un temple entend la voix d'Ea qui lui dit de construire un bateau. N'en ayant jamais vu il répond qu'il veut bien mais ne sais pas comment s'y prendre. Ea trace alors les plans du batiment (une immense boite cubique) sur le sol.
Il n'y a que chez les grècques où la divinité n'indique pas les plans du bateau. Sans doute n'ont-ils même pas pensés qu'il fût possible de ne pas savoir faire un bateau.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant

Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: M.C [TD de Mme Ratto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
M.C [TD de Mme Ratto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Étudiants de l'ILPGA :: Mineures, Langues, Unités Libres, Options. :: Histoire des Mythes-
Sauter vers: