AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Phonétique (TD) - Lucie Wallet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex
Aide hyper-active
Aide hyper-active


Nombre de messages: 119
Age: 27
Localisation: Seine-Saint-Denis
Cursus: 3ème
Date d'inscription: 05/10/2006

MessageSujet: Phonétique (TD) - Lucie Wallet   Ven 5 Oct 2007 - 21:12

Modalités d'examen :

  • Exercices à la maison => 25% (relevés, au hasard dans la liste, pour 5 personnes en début de chaque cours. Absent = 0)
  • Partiel de spectogramme => 35% (Le 14 novembre)
  • Partiel final => 40% (Le 5 janvier avec le CM)


Bibliographie conseillée :

  • VAISSIERE Jacqueline (2007), La phonétique, Presse Universitaire de France (PUF)
  • DUCHET, La phonologie, Presse Universitaire de France (PUF)
  • BOLTANSKI, Nouvelles directives en phonologie, Presse Universitaire de France (PUF)
Revenir en haut Aller en bas
http://biblio-du-net.exprimetoi.net
Polyphile
Aide active
Aide active


Nombre de messages: 122
Age: 25
Localisation: Antipodes
qq ch à dire ?: LA, CA
Cursus: M2 Documents Électroniques et Flux d'Information + M2 DIAPASON Handicap langagier, prévention, diagnostic, réhabilitation
Date d'inscription: 03/10/2007

MessageSujet: Re: Phonétique (TD) - Lucie Wallet   Dim 5 Oct 2008 - 16:36

TD 1 (03/10/08 ) de L. Wallet à télécharger ici!!!!

TD2 (10/10/08 ) à télécharger ici!!! afro


TD3 (17/10/08 ) à télécharger ici drunken

TD4 (24/10/08 ) à télécharger ici cheers

TD5 (31/10/08 ) à télécharger ici alien

TD6 (14/11/08 ) à télécharger ici Like a Star @ heaven


TD7 (21/11/08 ) à télécharger ici santa


Dernière édition par Polyphile le Mar 25 Nov 2008 - 20:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Will
Admin
Admin


Nombre de messages: 358
qq ch à dire ?: CAR - PE - DI - EM !
Cursus: 2eme
Date d'inscription: 30/09/2006

MessageSujet: Re: Phonétique (TD) - Lucie Wallet   Sam 8 Nov 2008 - 20:20

I Phonétique vs Phonologie

La phonétique est sous-jacente à la phonologie. La phonologie s'intéresse aux codes de la fonction des sons de la langue, tandis que la phonétique s'intéresse à la réalité physique, acoustique et perceptive.
Son champ d'étude est très vaste aussi se subdivise-t-elle en plusieurs domaines :
- phonétique perceptive : rend compte de l'audition
- phonétique acoustique : (ou physique) regarde la fréquence, la durée et l'intensité des sons produits.
- phonétique articulatoire : (ou physiologique) s'intéresse aux organes de la parole.
- phonétique didactique : s'oriente sur l'apprentissage d'une phonologie.
- la phonétique comparative : compare les sons d’une langue à l’autre
- etc...

II La théorie d'encodage

Pour parler il faut en avoir l'intention, l'esprit encode alors le message et l'appareil phonatoire se lance. Le locuteur émet alors des sons, ces sons sont des vibrations dans l'air. De l'autre coté, le locuté perçois ces vibrations par le systeme acoustique (oreille avec les amplificateurs -tympan, osselets- et analyseurs -cochlée- ) et le message est décodé par l'esprit de ce dernier.

III La chaine comunicationelle

L’oreille peut percevoir de 16 à 16000 Hz mais on ne peut entendre les infrasons ou les ultrasons puisque nous n'entendons qu'entre 50 et 6000Hz

IV Les organnes de la paroles

- Les organes respiratoires ont un rôle de compression qui permet une expiration suffisamment puissante pour produire un son.
- l'air expiré arrive aux plis vocaux liés aux cartilages aryténoïdes. La fréquence à laquelle les plis vocaux s’ouvrent et se ferment est la fréquence fondamentale (nombre de fois par seconde où les plis vocaux s’ouvrent et se ferment). Elle se situe vers 90Hz pour les hommes et environ 130Hz pour les femmes.
- le système articulatoire à un rôle de résonateur. Il comprend : la machoire, la langue, les lèvres, le pharynx, le larynx, la cavité nasale, le vélum. Toutes les langues n'utilisent pas l'ensemble de ces organes comme résonateur.

V Les voyelles et les consonnes

En français, on a 15 voyelles et 20 consonnes. Cependant le [ə] n’est pas toujours inclus dans les voyelles (ça dépend des personnes).
Un phonème a des propriétés spécifiques que l'on appelle traits distinctifs.
Pour les voyelles : aperture, antériorité/postériorité, nasalité, arrondissement.
Pour les consonnes : voisement, lieu d’articulation, mode d’articulation, nasalité.

Arrow L'API sert de base à tout les chercheurs pour homogénéiser les répertoriations des phonèmes avec un son pour un signe

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant



Dernière édition par Will le Dim 4 Jan 2009 - 19:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin


Nombre de messages: 358
qq ch à dire ?: CAR - PE - DI - EM !
Cursus: 2eme
Date d'inscription: 30/09/2006

MessageSujet: Re: Phonétique (TD) - Lucie Wallet   Sam 8 Nov 2008 - 21:53

VI Le spectrogramme

C'est un outils tridimensionnel : le Temps (s ou ms) en abscisse, la Fréquence en ordonnée (Hz), et l'Intensité (dB) force du trait.
Le spectre est la décomposition d'une énérgie, il permet de mesurer la parole et d'en découper les phonèmes.

1) Les harmoniques
Ce sont les multiples entiers de la FO.
ex : Si F0 est à 50Hz alors les harmoniques 1, 2 et 3 seront à : 100 Hz, 150Hz et 200Hz.
L'ensemble des points de valeur des dB des harmoniques forment l'enveloppe/la coupe spectrale, qui sert à étudier la fréquence et l'intensité d'un son en particulier sans étudier sa prononciation.

2) les voyelles
Un formant c'est une zone où l'harmonique est renforcée (plus de dB => plus épaisse)
Dans un spectrogramme, on peut voir un formant tous les 1000 Hz.
Dans les spectrogrammes, on compte une ligne verticale sur l'axe des abscisses (Tps) pour une seconde ou une milliseconde.
Quand le spectrogramme présente une forme oblongue il s'agit d'une voyelle. Pour prendre la mesure du formant on se place au cœur du formant, c'est à dire au centre de cette forme oblongue car c'est là que la voyelle est la plus stable.
Quand deux formants sont très proche (collés) on parle de voyelle focale.
ex : [i] est focale en F3-F4, [y] est focale en F2-F3 et [u ] est focale en F1-F2. (voir sur poly)

Valeurs générales : [ə] = F1 ~ 500Hz ; F2 ~ 1500HZ ; F3 ~ 2500HZ
- F1 est en rapport avec l'aperture, plus il est élevé plus la voyelle est ouverte.
- F2 est en rapport avec l'antériorité/postériorité, plus sa valeur est haute plus la voyelle est antérieure.
- F3 est lui en rapport avec l'arrondissement, plus il est haut moins la voyelle est arrondie. Il est très peu visible voir invisible chez les voyelles postérieures.

Je vous file un bon moyen mémotechnique pour pas vous planter au partiel Cool
Comme c'est un graphique si on a les bons repères le reste se fait par simple lecture aussi en prenant les correspondances des formants on peu lire de haut en bas f3 : max = non-arrondie min = arrondie ; F2 : max = antérieure min = postérieure ; F1 : max = ouverte min = fermée. Donc si on reprend les initiales dans le même ordre ca nous donne n-a/a-p/o-f dont les lettres sont à inscrire chaque 1000 Hz sur le coté de votre graphique de haut en bas avant de commencer la lecture de celui-ci ^^


3) Les consonnes
Sont définies ici par leur répartition/échelonage fréquentiel ainsi que leur burst et leur pulse pour les occlusives, intensité de friction.
Nous verrons pour le moment que deux principaux types :
- occlusives : Une fermeture totale du conduit vocal à un endroit donné suivi d’une expulsion d’air.
[p], [b ] = burst faible, échelonnage dans les basses et moyennes fréquences, faible intensité. Pulse très peu intense.
[t], [d] = burst un peu plus intense et diffus avec une énergie plus intense que pour [p] et [b ], échelonnage dans les hautes fréquences. Pulse moyennement intense.
[k], [g] = burst très intense qui s’échelonne dans les moyennes et basses fréquences et compact au niveau de la pince vélaire. Pulse intense.

- fricative : Le resserrement partiel du conduit vocal qui crée un bruit de friction.
[f], [v] = s'échelone sur les basses et hautes fréquences (2-8 KHz) avec une friction peu intense
[s], [z] = s'échelone sur les moyennes et hautes fréquences (4-8 KHz) avec un bruit de friction intense
[ʃ], [ʒ] = s'échelone sur les basses et hautes fréquences plus intense vers 5000 Hz et avec un bruit de friction très intense.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant

Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Will
Admin
Admin


Nombre de messages: 358
qq ch à dire ?: CAR - PE - DI - EM !
Cursus: 2eme
Date d'inscription: 30/09/2006

MessageSujet: Re: Phonétique (TD) - Lucie Wallet   Dim 9 Nov 2008 - 18:16

4) Les influences et transitions

La parole est un continuum, il y a donc des phénomènes de coarticulation qui se voient sur un spectrogramme par une transition, aussi les formants ne sont pas tout plat.
On parle de transition montante ou descendante.
logatome : consonne + voyelle
Les transitions et influences vont donc nous donner des indices sur les consonnes qui précèdent les voyelles.

- On va regarder spécifiquement F2, pour voir si la langue fait un mouvement vers l'avant ou l'arrière de la bouche. (rappel : plus F2 est haut plus la voyelle est antérieure).
Une transition montante (↗) montre que la langue va vers l'arrière et inversement pour une transition descendante.

- En règle générale F1 est descendu par une consonne (fricative ou occlusive qui sont plutot antérieures). F1 aura souvent une forme dite montante-descendante /¯\
La seule consonne du français qui le fasse monter est le [ʁ]=> J'en suis certain la prof l'a dit, mais je comprend pas puisque F1 est toujours montant...

- Le point vers lequel tend la transition est appelé le locus, il en existe un propre à chaque catégorie de consonnes :

Consonnes
labiales [p], [b ], [f], [v]
dentales [t], [d]
vélaires [ki], [gi]
uvulaire [ku], [gu]
Locus
600 Hz
1800 Hz
3000 Hz
1300 Hz

Pour ne pas confondre une grosse barre d’explosion avec une fricative il faut se rappeler que sur un spectrogramme la fricative est plus large et s’échelonne plus dans les hautes fréquences que la barre d'explosion.


(j'ai rouvé ca dans le cours de polyphile mais moi je n'ai rien la dessus et... j'y ai rien compris. : [l] et [ʁ] sont pareil en fait ? et pis pourquoi [ʁ] est le seul a monter F1 alors qu'il est toujours montant-descendant ? Ou quand on dit montant la transition est descendante et inversement ou alors ce cours a été mal noté...)

Les sonnantes

Ce sont des consonnes qui sont continues au niveau de la libération de l’air, sans turbulence. Les sonnantes peuvent être vocalisées, on a donc la présence de formants (comme pour les voyelles). Dans certaines langues, elles peuvent être le noyau vocalique.

[l] et [ʁ] qui sont des latérales
[m] et [n] qui sont des nasales

[l] : énergie au-delà de 3-4KHz.
- F1 dans les basses fréquences (montante).
- F2 à environ 1500Hz avec une transition descendante.
- locus qui tend vers 1800Hz (dentale).

[ʁ] est très changeant en français, il peut être dévoisé. En position intervocalique il peut prendre les marques des voyelles qui l’entourent. Souvent on a un phénomène de coarticulation qui postériorise la voyelle qui suit.
- F1 quasi inexistant, se confond dans le voisement, mais montant
- F2 est plus ou moins inexistant mais descendant
- F3 qui est montant disparaît dans le paquet d’énergie.

_________________
kyo dake wa 今日だけは juste aujourd’hui
Okuru na 怒るな Ne te mets pas en colère
Shinpai suna 心配すな Ne te fais pas de souci
Kansha shite 感謝して Sois rempli de gratitude
Gyo wo hageme 行を励め Accomplis ton devoir
Hito ni shinsetsu ni 人に親切に Sois bienveillant

Revenir en haut Aller en bas
http://will-ilpga.naturalforum.net
Polyphile
Aide active
Aide active


Nombre de messages: 122
Age: 25
Localisation: Antipodes
qq ch à dire ?: LA, CA
Cursus: M2 Documents Électroniques et Flux d'Information + M2 DIAPASON Handicap langagier, prévention, diagnostic, réhabilitation
Date d'inscription: 03/10/2007

MessageSujet: Re: Phonétique (TD) - Lucie Wallet   Dim 9 Nov 2008 - 20:36

Coucou!! Je ne comprends pas ce que tu n'as pas pigé dans mon cours? La partie en vert?? Pour répondre à ça, c'est juste en corrigeant l'exercice qu'elle a dit ça car certains ont confondu une fricative avec une occlusive. Donc on voit bien que les fricatives sont plus "mastocs" que les grosses barres d'explosion des vélaires tout simplement et les fricatives s'échelonnent plus ds les hautes fréquences qu'un burst (à part le burst des dentales qui monte très haut dans les fréquences mais l fait qu'il soit bien diffus et généralement assez "étroit" fait qu'on ne le confond pas avec une fricative).

Ou alors le coup du fricative uvulaire??


Le coup du F1 qui monte pour fricative uvulaire et seulement fricative uvulaire , c'est que la transition monte vraiment alors que pour les occlusives, les fricatives et le (l) la transition monte un peu puis redescend, elle a la forme d'une courbe très légère parfois même pas de courbe, juste un formant bien stable....

[édit by Will]
Non ce qui est en vert est ce sont des points infos non primordiaux mais interessants

ce que je n'avais pas compris c'est que quand on dit que F1 pour [ʁ] est montant c'est que la totalité du formant reste montant alors que dans le reste des cas il revient à l'horizontal (ou presque) sur une partie. mais bon c'est un point qui reste un peu obscur j'avais la tete ailleurs ce jour la et j'ai rien suivit.
[/édit]
Revenir en haut Aller en bas
Polyphile
Aide active
Aide active


Nombre de messages: 122
Age: 25
Localisation: Antipodes
qq ch à dire ?: LA, CA
Cursus: M2 Documents Électroniques et Flux d'Information + M2 DIAPASON Handicap langagier, prévention, diagnostic, réhabilitation
Date d'inscription: 03/10/2007

MessageSujet: Re: Phonétique (TD) - Lucie Wallet   Mar 25 Nov 2008 - 20:13

Nouveau cours: TD6
Revenir en haut Aller en bas
Polyphile
Aide active
Aide active


Nombre de messages: 122
Age: 25
Localisation: Antipodes
qq ch à dire ?: LA, CA
Cursus: M2 Documents Électroniques et Flux d'Information + M2 DIAPASON Handicap langagier, prévention, diagnostic, réhabilitation
Date d'inscription: 03/10/2007

MessageSujet: Re: Phonétique (TD) - Lucie Wallet   Mar 25 Nov 2008 - 20:52

Nouveau cours ==> TD7
Polyphile la Divine a écrit:

TD 1 (03/10/08 ) de L. Wallet à télécharger ici!!!!

TD2 (10/10/08 ) à télécharger ici!!! afro


TD3 (17/10/08 ) à télécharger ici drunken

TD4 (24/10/08 ) à télécharger ici cheers

TD5 (31/10/08 ) à télécharger ici alien

TD6 (14/11/08 ) à télécharger ici Like a Star @ heaven


TD7 (21/11/08 ) à télécharger ici santa
Revenir en haut Aller en bas
 

Phonétique (TD) - Lucie Wallet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» réciter le coran avec la phonétique est ce vraiment haram!!!!!!!!!!
» Phonétique théorique : les systèmes phonologiques du français
» Phonétique, phonologie, écriture
» La transcription phonétique du français
» Grammaire comparée des langues sémitiques Éléments de phonétique, de morphologie et de syntaxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Étudiants de l'ILPGA ::  :: -