AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cours de Wolof

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximilien Guérin
Modo
Modo
Maximilien Guérin

Nombre de messages : 343
Age : 32
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Cours de Wolof   Jeu 2 Oct 2008 - 21:33

Bibliographie


Utilisés en cours
- DIOUF Jean-Léopold, YAGUELLO Marina (1991), J'apprends le Wolof, Paris : Karthala, 228p.
- DIOUF Jean-Léopold (2003), Dictionnaire wolof-français et français-wolof, Paris : Karthala, 591p.

Autres
- FRANKE Michael (2004), Le Wolof de poche, Paris : Assimil, 149p.
- MALHERBE Michel, SALL Cheikh (1989), Parlons Wolof, langue et culture, Paris : L'Harmattan, 181p.

_________________
Esperanto au bac


Dernière édition par Belladon le Mar 21 Oct 2008 - 21:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
culfinwen
Déesse du parrainage
Déesse du parrainage
culfinwen

Nombre de messages : 408
Age : 32
Localisation : Liège (Belgique)
qq ch à dire ? : Il n'y a que l'ours blanc qui s'étonne que sa banquise fonde... c'est l'effet papillon
Cursus : M1 FLE Télé3
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Cours de Wolof   Jeu 2 Oct 2008 - 21:43

c'est assez... restreint... Non?


[Edit by Will]
On pourri pas les parties cours avec du blabla svp, j'aime pas supprimer ces charmantes discutions mais j'hésiterais pas (trop).
En plus max a subtilement créé une partie présentation, qu'il n'a pas verrouillé tout exprès j'en suis sur Smile
Revenir en haut Aller en bas
Maximilien Guérin
Modo
Modo
Maximilien Guérin

Nombre de messages : 343
Age : 32
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Cours de Wolof   Jeu 2 Oct 2008 - 21:57

Je n'ai cité que les livres conseillés par le prof pour notre cours. Il en existe évidemment d'autres Wink

_________________
Esperanto au bac


Dernière édition par Belladon le Jeu 2 Oct 2008 - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Maximilien Guérin
Modo
Modo
Maximilien Guérin

Nombre de messages : 343
Age : 32
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Cours de Wolof   Jeu 2 Oct 2008 - 22:00

Alphabet wolof - Liifantu wolof


a, aa, à, b, bb, c, cc, d, dd, e, ee, é, ée, ë,
f, g, gg, h, i, ii, j, jj, k, kk, l, ll,
m, mm, mb, mp, n, nn, nc, nd, ng, nj, nk, nx, nt, nq,
ñ, ññ, ŋ, ŋŋ, o, oo, ó, óo, p, pp, q, r, rr, s,
t, tt, u, uu, w, ww, x, y, yy.


Le redoublement des consonnes note les consonnes géminées. f, r et s ne peuvent pas être géminés. q est toujours géminé, il n'est pas noté qq par soucis d'économie.

Les prénasale mb, mp, nc, nd, ng, nj, nk, nx, nt doivent se prononcer en une seule émission de voix, il s'agit d'un seul et même phonème et non de deux phonèmes distincts.

Le redoublement des voyelles note l'allongement vocalique : a=[a] et aa=[a:]. ë est toujours bref. à = aa devant une géminée ou une prénasale.

Les consonnes voisées non-géminées sont dévoisées en position finale. fég > [fek].

Il n'y a pas de hiatus (suite de deux voyelles) en wolof.

[h] n'est pas à proprement parlé un phonème en wolof. Il existe cependant dans certaines variantes dialectales.

Les phonèmes [ʒ], [ʃ] et [z] n'existant pas en wolof, ils deviennent (lors de la transcription de noms propres ou dans les emprunts) [s]. Idem pour [v] qui devient [w].

c se prononce approximativement [tj]
e se prononce [ε]
é se prononce [e]
ë se prononce [ǝ]
g est toujours dur [g]
j se prononce approximativement [dj]
ñ se prononce [ɲ] (comme en espagnol)
ŋ se prononce [ŋ] (ng de parking)
o se prononce [ɔ]
ó se prononce [o]
q se prononce [q] (ق arabe ou ק hébreu)
u se prononce [u]
x se prononce [x] (jota espagnol ou ch allemand)
y se prononce [j]

_________________
Esperanto au bac


Dernière édition par Belladon le Mer 15 Oct 2008 - 23:52, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Maximilien Guérin
Modo
Modo
Maximilien Guérin

Nombre de messages : 343
Age : 32
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Cours de Wolof   Jeu 2 Oct 2008 - 22:59

Première leçon - Njàng mu jëkk


Le wolof appartient à la famille des langues atlantiques (anciennement ouest-atlantique) comme la plupart des langues du Sénégal (peul, sérère, etc.). La famille atlantique appartient à la grande famille des langues Niger-Congo.

L'ordre canonique des mots en wolof est SVO -> ex: Mamadu gis Jóob = Mamadou voit Diop.

Le wolof est une langue à classes nominales. Elles correspondent approximativement aux genres des langues indo-européennes.
Il en existe 8 au singulier et 2 au pluriel. Elles déterminent la forme de l'article.

Classes du singulier :
k : correspond à ce qui est humain (ex: nit ki = la personne)
b : classe la plus importante et la plus productives en néologismes, emprunts français
g : arbre (ex: garab gi = un arbre)
m : coorespond aux liquides, masses, noms propres (ex: ndox mi = l'eau)
j : coorespond à la parenté, emprunts arabes (ex: baay ji = le père)
s : diminutifs, petites choses (ex: ndaw si = la jeune femme)
l : vaisselle
w : animaux (ex: fas wi = le cheval)

Ces classes ne sont pas exclusives, les "définitions" ne sont en fait que des tendances ; on trouve de nombreux mots qui n'obéissent pas à ces définitions. Ex: muus mi = le chat ; et non muus wi.

Classes du pluriel :
ñ : pluriel de ce qui est humain. Ne s'utilise qu'avec nit (personne), jigéen (femme), góor (homme), mag (vieux) et gaa (gens).
y : pluriel de toutes les autres classes

L'article indéfini :
Il se place avant le nom et se forme en mettant a + Marque de la classe. Ex: aw fas = un cheval.

L'article défini :
Il se place après le nom et se forme en mettant Marque de la classe + i (si l'objet est près), a (si l'objet est loin) ou u (si on ignore ou est l'objet). Ex: fas wi = le cheval.

Adjectif :
Il n'y a pas d'adjectifs en wolof, on utilise des relatifs à la place. Ex: fas wu baax = le beau cheval (littéralement: cheval-le qui est beau) ; jigéen ju baax = la belle femme.

Génitif :
Il s'emploie en ajoutant -u au substantif possédé. Ex: fasu góor wi = le cheval de l'homme.

Récapitulatif : (MC = Marque de classe)
MC + enn = un (nombre). Ex: wenn fas = un cheval
MC + epp = tout. Ex: wepp fas = tous les chevaux
MC + i/a/u = article défini. Ex: fas wi = le cheval
a + MC = article indéfini. Ex: aw fas = un cheval
MC + u = relatif. Ex: fas wu baax = le cheval qui est beau (= le beau cheval)
MC + eneen = autre. Ex: weneen fas = un autre cheval

_________________
Esperanto au bac


Dernière édition par Belladon le Jeu 16 Oct 2008 - 15:47, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Maximilien Guérin
Modo
Modo
Maximilien Guérin

Nombre de messages : 343
Age : 32
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Cours de Wolof   Mar 14 Oct 2008 - 23:19

Se saluer - Nuyoo


Salaamaalekum = Bonjour
Maalekum salaam = Bonjour (en réponse)
Na nga def ? = Comment vas-tu ? (Comment as-tu fait ?)
Maa ngi fi (rekk) = Ça va (Je suis ici (seulement))
Sa yaram jàmm ? = Tu vas bien ? (Ton corps paix ?)
Jàmm rekk = Ça va (Paix seulement)
Ana waa kër g(i/a) ? = Comment va ta famille ? (Où sont les gens de la maison ?)
Ñu nga f(i/a) = Tout le monda va bien (Ils sont ici/là)
Naka sa jabar/jëkkër ? = Comment va ta femme / ton mari ? (Comment ta femme / ton mari ?)
Mu ngiy sant Yàlla = Bien, grâce à Dieu (Je remercie Dieu)

Il faut noter que, bien que les mots Salaamaalekum ou Yàlla sont des emprunts à l'arabe, pour les wolophones ils signifient juste Bonjour et Dieu. Ils ont perdu le sens arabe originel (pour Salaamaalekum) et leur référence à l'Islam (pour Yàlla ; les sénégalais non-musulmans l'utilisents aussi).

_________________
Esperanto au bac
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Maximilien Guérin
Modo
Modo
Maximilien Guérin

Nombre de messages : 343
Age : 32
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Cours de Wolof   Mer 15 Oct 2008 - 22:55

Les nombres - Lim yi


0 = tus
1 = benn
2 = ñaar
3 = ñett
4 = ñent
5 = juróom
6 = juróom benn (5+1)
7 = juróom ñaar
8 = juróom ñett
9 = juróom ñent
10 = fukk
11 = fukk ag benn (10 et 1)
12 = fukk ag ñaar
13 = fukk ag ñett
14 = fukk ag ñent
15 = fukk ag juróom
16 = fukk ag juróom benn
17 = fukk ag juróom ñaar
18 = fukk ag juróom ñett
19 = fukk ag juróom ñent
20 = ñaar fukk (2×10)
21 = ñaar fukk ag benn
30 = fanweer
40 = ñent fukk
50 = juróom
60 = juróom benn fukk
70 = juróom ñaar fukk
80 = juróom ñett fukk
90 = juróom ñent fukk
100 = téeméer
1000 = junni

Le système de numération est assez simple, il n'y a pas d'exception, mis à part 30 = fanweer. Il faut noter qu'il s'agit d'un système quinaire ; par exemple pour dire 6, on dit 5+1.

_________________
Esperanto au bac
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Maximilien Guérin
Modo
Modo
Maximilien Guérin

Nombre de messages : 343
Age : 32
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Cours de Wolof   Jeu 16 Oct 2008 - 20:08

Les prépositions


Le wolof est une langue relativement pauvre en prépositions. Il exprime ce qui correspond à des prépositions en français par une forme du type ci + Adv, où ci est une préposition (une des rares). Le sens est donc plutôt véhiculé par l'adverbe. L'adverbe prend le suffixe -u, sauf dans certaine exceptions.
Dans les exemples suivant, l'adverbe sera mis en gras et le suffixe -u en vert.

* La tasse de café et le gâteau sont sur la table =
Taasu kafe beek ngato baa ngi ci kow taabal bi
taasu kafe : tasse de café
beek : contraction de bi ak, où bi est l'article défini de taasu kafe et ak (aussi orthographié ag) est la conjonction "et". En effet, le hiatus étant impossible, bi et ak fussionnent pour donner beek.
ngato : gâteau
baa ngi : contraction de bi a ngi, où bi est l'article défini de ngato et a ngi signifie "voilà" et sert à exprimé ce qui est rendu par le verbe "sont" dans la phrase en français.
ci : préposition
kow : adverbe signifant "dessus". Notons qu'il ne prend pas le suffixe -u à cause de sa consonne finale w.
taabal bi : la table

* Les chats sont dans le carton =
Muus yaa ngi ci biir kartoŋ bi

* Le sac est sur la table =
Saaku baa ngi ci suufu taabal bi

* Le cheval est devant l'homme =
Fas waa ngi ci kanamu góor gi

* L'enfant est derrière la voiture =
Xale baa ngi ci gannaaw woto bi

* La fourchette est à gauche de l'assiette =
Furset baa ngi ci càmmoñu aset bi

* Le couteau est à droite de l'assiette =
Paaka baa ngi ci ndeyjooru aset bi

* La serviette est au centre de l'assiette =
Sarwet baa ngi ci diggu aset bi

* L'assiette est entre la fourchette et le couteau =
Aset baa ngi ci diggante furset beek paaka bi

* L'homme est à côté du téléphone =
Góor gaa ngi ci wetu telefon bi

_________________
Esperanto au bac
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours de Wolof   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de Wolof
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» 12e cours de strabologie (MARSEILLE) le vendredi 20 Mars
» Cours et discussion en JAVA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Étudiants de l'ILPGA :: Mineures, Langues, Unités Libres, Options. :: Wolof-
Sauter vers: