AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Espéranto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Connaissez-vous l'espéranto ?
Oui, je le parle
6%
 6% [ 1 ]
Oui, je sais ce que c'est
59%
 59% [ 10 ]
Oui, j'en ai entendu parler
35%
 35% [ 6 ]
Non, qu'est-ce ?
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 17
 

AuteurMessage
Maximilien Guérin
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 30
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Espéranto   Jeu 12 Oct 2006 - 23:41

Salut à tous - Saluton al ĉiuj


J'aimerais parler d'un sujet qui me passionne et qui semble être d'une pertinence toute particulière sur un forum de sciences du langage : l'espéranto.

En effet, il m'a semblé, en parlant un peu autour de moi, que la méconnaissance de l'espéranto et des langues artificielles était assez prononcée (pas uniquement au sein de l'université, je vous rassure Very Happy ).

Bien, alors qu'est-ce que l'espéranto ? Il s'agit d'une langue construite (selon Jespersen, le terme construite est préférable au terme artificiel à cause de la connotation plutôt négative de l'adjectif artificiel qui a tendance à sous-entendre que ces langues sont sorties toutes faites de l'esprit de leur(s) inventeur(s), ce qui n'est presque jamais cas) dont l'initiateur (pour les mêmes raisons, il est préférable de parler d'initiateur plutôt que de créateur) était un médecin polonais : le docteur Ludwik Lejzer Zamenhof.

L'idée de Zamenhof était de créer une langue culturellement neutre et le plus simple possible à apprendre pour la majorité des êtres humains (quelque soit leur communauté linguistique).
Le but n'étant pas de faire de l'espéranto La langue de l'humanité, mais d'en faire la seconde (ou troisième, quatrième, etc. pour les polyglottes) langue de chaque personne, servant pour les relations internationales entre locuteurs ne parlant pas la ou les mêmes langues naturelles.

La question qui se pose généralement à ce niveau est : et l'anglais ?
L'utilisation de l'anglais à l'échelle internationale, voir à l'échelle mondiale pose plusieurs problèmes.

D'abord, l'anglais, comme toute langue naturelle, véhicule une culture : la culture anglo-saxonne. Le fait d'adopter en tant que langue international, une langue naturelle, qui plus est, est la langue officiel d'un certains nombre d'états à l'économie dominante et qui propagent ou ont propagé leur langue à travers la colonisation ou une hégémonie économique me paraît être une bien mauvaise idée.
De plus, adopter volontairement l'anglais, c'est envoyer un message aux anglophones natifs : vous êtes supérieurs, vous n'êtes pas obligé d'apprendre une langue étrangère alors que nous sommes obligé d'apprendre la votre. Le problème se pose sur le plan de l'égalité entre les hommes, à l'échelle mondiale ou (plus proche de nous) européenne.

Le second problème concerne la langue elle-même. Malgré ce que disent les professeurs d'anglais au collège ou au lycée, l'anglais n'est pas une langue "simple". L'orthographe anglaise est vraiment peu régulière, la grammaire n'est pas "simple" en soi (elle l'est surtout pour les locuteurs de langues germaniques et, dans une autre mesure, pour les locuteurs de langues indo-européennes). Les phonèmes anglais sont très nombreux et souvent difficilement articulables pour de très nombreuses personnes à travers le monde. Pour illustrer cela, j'aime bien citer cette exemple : ça c'est produit lors d'une réunion mondiale organisée par un des organismes de l'ONU, le représentant d'un pays pauvre dont la situation économique était critique s'apprête à parler devant tout le monde et il dit : "My country sinks..." au lieu de "My country thinks...", c'est-à-dire "Mon pays coule..." au lieu de "Mon pays pense..." ; cela à décrédibilisé tout son discours.

Le but de ce message n'est pas de "démonter" l'anglais, mais de tenter d'expliquer en quoi il pose problème en tant que langue de communication internationale.

J'ai beaucoup étudié les langues construites (espéranto, ido, volapük, toki pona, klingon, quenya, etc.) et je me suis également intéressé à un certain nombre de langues naturelles (dont l'arabe, le wolof, l'indonésien, le chinois mandarin, l'allemand) et en me fondant sur mon expérience ainsi que sur les analyses de plusieurs auteurs (dont Claude Hagège, Umberto Eco, René de Saussure, Otto Jespersen, Claude Piron) je peux émettre la conclusion suivante : l'espéranto est la langue la plus simple du monde.

Maintenant, ne me croyez pas sur parole, si cela vous intéresse, renseignez-vous auprès de ces liens :

Centre d'information multilingue sur l'espéranto

Article Wikipédia sur l'espéranto

Espéranto Panorama

Portail Espéranto de Wikipédia

_________________
Esperanto au bac


Dernière édition par le Ven 9 Fév 2007 - 23:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Maximilien Guérin
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 30
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Espéranto   Dim 22 Oct 2006 - 15:06

Exemple de texte en espéranto - Ekzemplo de teksto en Esperanto


Voici un échantillon de texte en espéranto. Échantillon choisi totalement au hasard Wink , l'épisode de la tour de Babel.

Sankta Biblio, Malnova Testamento, Genezo, Ĉapitro 11:
1. Sur la tuta tero estis unu lingvo kaj unu parolmaniero. 2. Kaj kiam ili ekiris de la oriento, ili trovis valon en la lando Ŝinar kaj tie ekloĝis. 3. Kaj ili diris unu al alia: Venu, ni faru brikojn kaj ni brulpretigu ilin per fajro. Kaj la brikoj fariĝis por ili ŝtonoj, kaj la bitumo fariĝis por ili kalko. 4. Kaj ili diris: Venu, ni konstruu al ni urbon, kaj turon, kies supro atingos la ĉielon, kaj ni akiru al ni gloron, antaŭ ol ni disiĝos sur la supraĵo de la tuta tero. 5. Kaj la Eternulo malleviĝis, por vidi la urbon kaj la turon, kiujn konstruis la homidoj. 6. Kaj la Eternulo diris: Jen estas unu popolo, kaj unu lingvon ili ĉiuj havas; kaj jen, kion ili komencis fari, kaj ili ne estos malhelpataj en ĉio, kion ili decidis fari. 7. Ni malleviĝu do, kaj Ni konfuzu tie ilian lingvon, por ke unu ne komprenu la parolon de alia. 8. Kaj la Eternulo disigis ilin de tie sur la supraĵon de la tuta tero, kaj ili ĉesis konstrui la urbon. 9. Tial oni donis al ĝi la nomon Babel, ĉar tie la Eternulo konfuzis la lingvon de la tuta tero kaj de tie la Eternulo disigis ilin sur la supraĵon de la tuta tero.

Sankta Biblio, Malnova Testamento, Genezo, Cxapitro 11:
1. Sur la tuta tero estis unu lingvo kaj unu parolmaniero. 2. Kaj kiam ili ekiris de la oriento, ili trovis valon en la lando Sxinar kaj tie eklogxis. 3. Kaj ili diris unu al alia: Venu, ni faru brikojn kaj ni brulpretigu ilin per fajro. Kaj la brikoj farigxis por ili sxtonoj, kaj la bitumo farigxis por ili kalko. 4. Kaj ili diris: Venu, ni konstruu al ni urbon, kaj turon, kies supro atingos la cxielon, kaj ni akiru al ni gloron, antaux ol ni disigxos sur la suprajxo de la tuta tero. 5. Kaj la Eternulo mallevigxis, por vidi la urbon kaj la turon, kiujn konstruis la homidoj. 6. Kaj la Eternulo diris: Jen estas unu popolo, kaj unu lingvon ili cxiuj havas; kaj jen, kion ili komencis fari, kaj ili ne estos malhelpataj en cxio, kion ili decidis fari. 7. Ni mallevigxu do, kaj Ni konfuzu tie ilian lingvon, por ke unu ne komprenu la parolon de alia. 8. Kaj la Eternulo disigis ilin de tie sur la suprajxon de la tuta tero, kaj ili cxesis konstrui la urbon. 9. Tial oni donis al gxi la nomon Babel, cxar tie la Eternulo konfuzis la lingvon de la tuta tero kaj de tie la Eternulo disigis ilin sur la suprajxon de la tuta tero.

:תנ״ך, תורה, בראשית יא
א. ויהי כל-הארץ שפה אחת ודברים אחדים ב. ויהי בנסעם מקדם וימצאו בקעה בארץ שנער וישבו שם ג. ויאמרו איש אל-רעהו הבה נלבנה לבנים ונשרפה לשרפה ותהי להם הלבנה לאבן והחמר היה להם לחמר ד. ויאמרו הבה נבנה-לנו עיר ומגדל וראשו בשמים ונעשה-לנו שם פן-נפוץ על-פני כל-הארץ ה. וירד יהוה לראת את-העיר ואת-המגדל אשר בנו בני האדם ו. ויאמר יהוה הן עם אחד ושפה אחת לכלם וזה החלם לעשות ועתה לא-יבצר מהם כל אשר יזמו לעשות ז. הבה נרדה ונבלה שם שפתם אשר לא ישמעו איש שפת רעהו ח. ויפץ יהוה אתם משם על-פני כל-הארץ ויחדלו לבנת העיר ט. על-כן קרא שמה בבל כי-שם בלל יהוה שפת כל-הארץ ומשם הפיצם יהוה על-פני כל-הארץ


La Sainte Bible, Ancien Testament, Genèse, Chapitre 11 :
1. Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. 2. Comme ils étaient partis de l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent. 3. Ils se dirent l'un à l'autre : Allons ! faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. 4. Ils dirent encore : Allons ! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre. 5. L'Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. 6. Et l'Éternel dit : Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté. 7. Allons ! descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue, les uns des autres. 8. Et l'Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville. 9. C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel, car c'est là que l'Éternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l'Éternel les dispersa sur la face de toute la terre.

La première version est en espéranto unicode, c'est-à-dire avec les caractères accentués (ĉ, ĝ, ĥ, ĵ, ŝ, ŭ) ; la seconde en convention X, où les caractères accentués sont remplacés par la lettre suivi d'un x (cx, gx, hx, jx, sx, ux). Cette dernière est utilisée lorsqu'on ne dispose pas des caractères accentués ou que leur affichage pose problème.
La troisième version est le texte original en hébreu et la dernière version est en français (traduction de Louis Segond).

_________________
Esperanto au bac
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Maximilien Guérin
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 30
Cursus : Doctorat
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Espéranto   Sam 13 Jan 2007 - 14:38

Symboles de l'espéranto - Simboloj de Esperanto


Au cours du temps, l'espéranto ainsi que le mouvement espérantiste se sont doté de symboles qui permettent, entre autres, de signaler les parties rédigées en espéranto dans un document multilingue sur Internet.

Le symbole le plus célèbre est le drapeau espérantiste (Esperanta Flago) :



Il s'agissait, à l'origine, du symbole du du Club Espérantiste de Boulogne-sur-Mer où se déroula le premier Congrès International en 1905.

Le second symbole le plus répendu est l'étoile verte (Verda Stelo) :



Arrow http://www.esperanto.net/

_________________
Esperanto au bac
Revenir en haut Aller en bas
http://maximilien.guerin.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espéranto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espéranto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pape souhaite de joyeuses Pâques en espéranto
» L'espéranto, langue universelle?
» Uropi / espéranto
» Traduire les albums de Tintin
» Google Traduction intègre l'espéranto !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Étudiants de l'ILPGA :: Extras :: Blabla-
Sauter vers: