AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Intro aux Sciences du langage [TD] - L. GRECO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex
Aide hyper-active
Aide hyper-active
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 30
Localisation : Seine-Saint-Denis
Cursus : 3ème
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Intro aux Sciences du langage [TD] - L. GRECO   Dim 22 Oct 2006 - 20:22

TD 1

VON HUMBOLDT Wilhelm (1767-1835), linguiste, diplomate, géographe, voyageur, …
SAPIR Edward (1844-1939), linguiste et anthropologue américain.
BOAS Frantz (1858-1842), linguiste et anthropologue allemand, père de la
linguistique américaine.
WHORF Benjamin (1897-1941), linguiste et anthropologue

Relations entre langue(s) et vision(s) du monde.

Les sociolinguistes étudient les langues et les hommes ainsi que de leur environnement social et culturel.
Les linguistes de terrain interroge les indigènes/ les natifs des lieux étudiés.

En 1911, Boas écrit le Handbook of American Indian Language. C’est la première documentation écrite parlant des langues orales.

Langue(s) et culture(s)
Langue(s) et pensée(s)

Définition de Goodenough (anthropologue et linguiste américain) :
Culture : ce qu’il faut savoir pour se comporter d’une façon adéquate vis-à-vis des membres de la société.

► Distinction de communication/comportement selon les personnes (ex: courtoisie, vouvoiement, …)

savoir <= stocké dans le cerveau
savoir => pensée => cerveau

Langue => parole => communication

Chaque culture a une vision du monde différente.

Von Humboldt a écrit:
Le langage est une précondition de la compréhension dans le sens qu'il impose son organisation formelle aux sensations et aux perceptions de l'être humain. L'homme perçoit le monde externe par le biais du langage.
Le langage structure le ressenti, la perception du monde.
L'expression des sentiments diffère selon les personnes, les cultures.

Rapport entre langue et vision du monde.
ex : - différent découpage des couleurs selon les langues;
- différentes expressions verbales à la douleur selon les langues.

Rapport entre langue et culture.
Boas a écrit:
Le langage a une fonction dans l'organisation du monde et dans l'expérience du monde.


► Classification des natifs, du monde.

Taxinomie* par le biais du langage, du lexique, du vocabulaire.

Ex : Animal <= chien <= doberman
Animal <= doberman
Découpage spatial différent.
Différentes interprétation selon les langues (selon la visibilité, la localisation, mobilité du corps, source de l'information).


*Taxinomie : classification d'éléments


Dernière édition par le Dim 22 Oct 2006 - 22:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://biblio-du-net.exprimetoi.net
Alex
Aide hyper-active
Aide hyper-active
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 30
Localisation : Seine-Saint-Denis
Cursus : 3ème
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: TD 2   Dim 22 Oct 2006 - 20:54

TD 2

L'hypothèse Sapir-Whorf et ses contestations :

¤Langue(s) et vision(s) du monde = Relativisme linguistique / Hypothèse
Sapir-Whorf
► Fondement des bases de la linguistiques
Von Humboldt, Boas, Sapir, Whorf.

¤Dans les années 60, remise en question par un groupe de sociolinguistes travaillant sur les diversités et les variations linguistique de cette hypothèse (dialectes, registres, …)

¤ Dans les années 80-90, les linguistes qui s’intéressent à la cognition ont déclaré que certaines des choses de l’hypothèse Sapir-Whorf sont valables tandis que d’autres sont à revoir.

-Travail sur la "génétique des langues"
-Chaque langue à sa vision du monde => vision universaliste
-Les taxinomies populaires s'opèrent lors de la nomination. Catégorisations.

En italien, on ne fait pas de distinction pour neveu, nièce, petit-fils, petite-fille dans la langue, car tous ces termes sont regroupés sous le mot "nipote". Cependant, la conception de la différence existe dans l'esprit des italiens et se fait par le contexte.

► Pas de différente classification malgré la langue, dans ce cas, l'hypothèse Sapir-Whorf est erronée.

Whorf a travaillé sur les indiens hopi.
Ils possèdent une différente conception du temps (passé/présent/futur). Ils n'ont pas de temps grammaticaux pour le passé et le futur, mais ce n'est pas pour autant qu'ils vivent dans un éternel présent.

Dans le lingala (une langue africaine), "ndeko" signifie à la fois voisin, frère, cousin et ami, mais les locuteurs du lingala font la différence entre ces liens sociaux. (Différence de conception dans la langue entre liens familiaux et affectifs)

Il existe 26 termes pour "neige" chez les esquimaux, 99 termes pour "palmier" dans une des langues africaines.

La dénomination dans les différentes langues dépend de la culture.
Influence de l'environnement et des pratiques sociales.


Dernière édition par le Dim 22 Oct 2006 - 22:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://biblio-du-net.exprimetoi.net
Alex
Aide hyper-active
Aide hyper-active
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 30
Localisation : Seine-Saint-Denis
Cursus : 3ème
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: TD 3   Dim 22 Oct 2006 - 21:07

TD 3

Conception de la position par rapport à un corps, un lieu.
Vision du monde par les émotions.
Au Japon, l'alphabet permet de distinguer les mots étrangers.
La langue est le guide de la perception du monde.

Configuration du corps par les langues.
Configuration du monde par le corps.

Irlande : have + obj. + pp
Ex : John has his dinner eaten

Grande Bretagne : have + pp + obj.
Ex : John has eaten his dinner

Langue <=> monde
Rôle des pratiques sociales et de l'environnement.


¤superordonné _ animal (hyperonyme)
¤niveau de base _ chien
¤subordonné _ doberman (hyponyme)

Travaux des sociolinguistes sur les variétés :
Langues
≠ variétés de langue (=> façon dont un groupe de personne parle dans un certain type de situation)

Vision de la langue (/du répertoire linguistique) homogène

Utilisation de même codes d'interaction.
Nouvelle conception hétérogène (variétés de (la) langue)


Dernière édition par le Dim 22 Oct 2006 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://biblio-du-net.exprimetoi.net
Alex
Aide hyper-active
Aide hyper-active
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 30
Localisation : Seine-Saint-Denis
Cursus : 3ème
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: TD 4   Dim 22 Oct 2006 - 21:30

TD 4

Edward Sapir - Linguistique
Etude de l'extrait p.131-140

Intro, bilan : Construit à partir de la construction des langues
européennes.
Développement : annonce de la suite. La linguistique en tant que science.
Hypothèse Sapir-Whorf. Langue primaire, langue secondaire. Linguistique et
philosophie. Place de la linguistique dans les sciences.

Théorie de la relativité linguistique
Sapir a écrit:
"En un sens, les modèles culturels d'une
civilisation sont inscrits dans la langue qui l'exprime."

Rapport entre langue(s) et vision(s) du monde
Rapport entre langue(s) et culture(s)

1) Modèles culturels inscrit dans la langue (culture => langue)
2) La langue exprime la civilisation/culture (langue => culture)

Ex :
Stylo.
Je vois le monde de telle façon que je perçois cet objet comme un stylo.
=> langue => association mot-objet => culture.
On m'a appris que cet objet est un stylo.

Hypothèse Sapir-Whorf : Radicalisation de la théorie de la relativité linguistique par Whorf.
Suite à une étude sur les indiens hopis, Whorf a déduit de l'absence de passé et de futur dans leur langue que cela signifiait qu'ils vivent dans un présent éternel.

p.134 Thèse de la relativité linguistique
Habitudes (répétition d'un temps) linguistiques

La culture transmet à la langue l'association d'une image, d'une idée à un mot.
(ex : triangle =>
▲) culture => langue

p.137
Actes linguistiques
Citation :
"Ils jouent le rôle de signes médiateurs d'autres actes plus important."
Actes elliptiques. Ex : montrer le point pour signifier que l'on peut frapper.

Plus le temps passe, plus le signifiant s'éloigne du signifié (actes primaires => actes secondaires, parmi les actes linguistiques)

Actes linguistiques => médiateur :
Symbole primaire = symbole lié/ressemblant à sa signification (frapper à la porte pour annoncer sa présence et rentrer).
Symbole secondaire = symbole différent de ce qu'il est sensé représenter (rapport entre le drapeau américain et les couleurs qu'il contient. Pourquoi ces couleurs?).

La linguistique est une science naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://biblio-du-net.exprimetoi.net
Alex
Aide hyper-active
Aide hyper-active
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 30
Localisation : Seine-Saint-Denis
Cursus : 3ème
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: TD 5   Dim 22 Oct 2006 - 22:05

TD 5

Définitions de communauté linguistique selon différents critères :
langue: ensemble de personnes qui utilisent la même langue (ex: pays francophones).
lien: tous les membres appartenant à la même entité géopolitique.
normes d'usage: ensemble des membres appartenant à la même entité géopolitique qui partagent au moins une variété de langue et connaissent les normes régissant l'utilisation appropriée de cette variété.
idéologie: groupe partageant la même idée, la même vision et les mêmes jugements sur la langue.
modèles d'interaction: ensemble de personnes caractérisé et régularisé par la fréquence des interactions (ex: amis / famille / classe).

variétés linguistiques : ensemble de personnes capables de savoir quand utiliser telle ou telle langue dans une communauté
=> ensemble qui peut se différentier d'un autre dans la façon d'utiliser la langue (ex: groupe sociaux). Niveau de langue, dialecte, ...

De quelle façon cette définition permet-elle de problématiser la définition de communauté linguistique selon les critères langue et lien?
=> classe sociale, milieu d'habitation (rural/urbain), développement du niveau de langue, différente façon d'utiliser la langue.

Espaces virtuels (forum/chat) : différents modes d'expressions en dehors des langues et des espaces géopolitiques (émoticons, langage SMS, ...)

variété = mode, façon dont un groupe parle dans des situations données ; ensemble d'items linguistiques langagiers ayant une distribution sociale similaire.

Comment reconnaître une variété linguistique?
-étude d'un comportement linguistique et vérification de partage des mêmes caractéristiques sociales chez les locuteurs de cette variété linguistique.
-étude d'un groupe sociale et observation des traits et des comportements linguistiques qui le caractérise

langue => ensemble de variété
variété de langue : langue standard, dialectes, patois, ....
Langue et dialectes => 2 variétés
Distinction par prestige social
Raison politique / historique.

=> Dimension hétérogène de la langue.

Dimensions :
-diatopique : variation selon l'origine et la distribution géographique
-diaphasique : variation qui concerne le style et la situation
-diastratique : la langue change selon les classes sociales
-diachronique : la langue varie au cours du temps
-diamésique : la langue varie par rapport au type de communication. Variable linguistique : ensemble de mode alternatif pour dire la même chose (ex : oui, vi, ouais, ...). Chacun sa variation de voix, d'intonation, de répertoire linguistique.

Hétérogénéité de la langue.
Langue(s) => vision du monde
Variété linguistique. En dehors de toute variation, en fonction de la langue.

Quelles visions portent les peuples sur leur langue et les variétés de le langue ? => vision du monde

Nouvelle utilisation de la théorie de la relativité linguistique

Diglossie:
Selon Fergusson : 2 variétés utilisées dans 2 situations différentes => code (arabe standard littéraire / arabe parlé véhiculaire)
Selon Fishman : 2 variétés utilisées dans 2 situations différentes, qu'il s'agisse de la même langue ou non (français / allemand - arabe standard / arabe parlé)
Selon Gumpez : 2 variétés utilisées dans 2 situations différentes. Il y a toujours diglossie, même pour une variation de niveau de langue (formel / familier)

Pluriglossie: plus de deux variétés de langues utilisées dans plus de deux situations.

Selon Hymes, il faudrait revoir la théorie de la relativité linguistique, à condition de prendre en compte l'hétérogénéité de la langue.



Désolée, mais ce dernier TD est confus, car le prof revenait toujours en arrière sur ce qu'il disait et j'ai du mal à me relire vu que tout s'entasse plus ou moins.

Il s'agit du dernier TD, puisque demain partiel, et la semaine prochaine,
changement de professeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://biblio-du-net.exprimetoi.net
Alex
Aide hyper-active
Aide hyper-active
avatar

Nombre de messages : 119
Age : 30
Localisation : Seine-Saint-Denis
Cursus : 3ème
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Intro aux Sciences du langage [TD] - L. GRECO   Mar 24 Oct 2006 - 22:25

Et voilà le sujet du partiel de lundi (enfin en gros, parce que je n'ai pas gardé l'intitulé puisqu'il était à recopier du tableau) :

Montrez en quoi la thèse de la relativité linguistique est moins rigide que l'hypothèse Sapir-Whorf.

Faire un commentaire en trois parties :
a) la thèse de la relativité linguistique
b) l'hypothèse Sapir-Whorf
c) comparaison entre les deux

Une demi page maximum par partie. Temps : 1h30



[edit by Will]
wah dur ... pale
Revenir en haut Aller en bas
http://biblio-du-net.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intro aux Sciences du langage [TD] - L. GRECO   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intro aux Sciences du langage [TD] - L. GRECO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expression de la volonté du peuple (intro)
» Français : le langage et ses troubles (semaines 1, 2 et 4)
» Un boîtier pour comprendre le langage des chats
» La peur du langage eschatologique...
» Chez nous aussi le langage se met en place

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Étudiants de l'ILPGA :: Sciences Du Langage :: Licence 1 - Semestre 1-
Sauter vers: